L'Organisation Mondiale de la Santé inaugure un centre de détection des épidémies à Berlin

Par Manon C. · Mis à jour le 2 septembre 2021 à 10h57 · Publié le 2 septembre 2021 à 10h57
L'OMS a inauguré, le 1er septembre 2021 à Berlin, un centre de recherche et de détection précoce des épidémies afin de mieux anticiper les prochaines pandémies.

Afin de détecter en amont les épidémies, l'Organisation Mondiale de la Santé a inauguré, le 1er septembre 2021 à Berlin, un centre de recherche et de détection précoce des épidémies. "Le monde doit être en mesure de détecter les nouveaux événements à potentiel pandémique et de surveiller les mesures de lutte contre la maladie en temps réel afin de mettre en place une gestion efficace du risque de pandémie et d'épidémie" a déclaré, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'OMS.

Destiné à "mieux répondre aux urgences sanitaires" et financé par l'Allemagne, ce "hub", inauguré en présence d'Angela Merkel, va réunir dans un même lieu des experts dans plusieurs disciplines et des technologies de pointe, a d'ores et déjà annoncé l'OMS. Le hub, dirigé par Chikwe Ihekweazu, chef du Centre de contrôle des maladies du Nigeria, servira également de centre de collecte des données émanant du monde entier. 

"Un grand bond en avant dans l'analyse des données" a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, évoquant évidemment la situation actuelle et l'épidémie mondiale de Covid. "Les virus se déplacent rapidement, mais les données peuvent se déplacer encore plus vite. Avec les bonnes informations, les pays peuvent devancer les risques émergents et sauver des vies." 

De son côté, Angela Merkel déclare : "Les conclusions (des recherches) devraient être partagées avec tous les États", soulignant "tout ce que nous pouvons accomplir lorsque nous unissons nos forces". 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche