Aéroports de Paris : retour à la normale du trafic aérien prévu "entre 2025 et 2027", estime son PDG

Par Alexandre G. · Mis à jour le 17 septembre 2021 à 11h24 · Publié le 17 septembre 2021 à 11h24
Le groupe Aéroports de Paris, lourdement impacté par la crise sanitaire liée à l'épidémie du Covid-19, a connu un léger regain de forme cet été avec un trafic nettement supérieur à l'été dernier. En revanche, son PDG estime qu'il ne devrait pas y avoir de reprise normale du trafic aérien avant au moins 2025.

Pas de retour à la normale pour le trafic aérien avant 2025-2027. Voilà le difficile constat tiré ce vendredi 19 septembre 2021 par le président directeur général du groupe Aéroports de Paris. Invité de la matinale de Radio Classique, Augustin de Romanet a laissé entendre qu'il n'y aurait pas de reprise complètement normale du trafic aérien à "moyen-terme", mais qu'il faudrait plutôt attendre "entre 2025 et 2025" pour connaitre le même trafic dans les aéroports qu'en 2019, soit avant la crise sanitaire liée à l'épidémie du Covid-19.

Comment expliquer cela ? D'après le PDG d'Aéroports de Paris, les causes de ces mauvaises prédictions sont à chercher à l'international. "Les incertitudes qui rendent les anticipations délicates (..) les pays d'Asie et les États-Unis soient pour des raisons différentes quasiment fermées au trafic international ce qui nous pénalise beaucoup" indique-t-il.  

Dans le même temps, le groupe ADP a publié les chiffres de son trafic de passagers pour l'été 2021. À Roissy-CDG et Orly, environ 10,8 millions de passagers ont circulé entre juillet et août. C'est à peu près deux fois moins qu'en 2019, juste avant que l'épidémie du Covid-19 ne s'abatte sur le reste du monde. Ainsi, il faut s'attendre à des mois compliqués chez ADP, étant donné les conséquences économiques "considérables" de la baisse du trafic aérien. Le PDG s'attend à une baisse "d'au moins 50% du chiffre d'affaires cette année", alors que ce même résultat était descendu de 870% en 2020. Près de 1150 salariés doivent quitter le groupe dans un important plan social. 

Aéroports de Paris : record de trafic en juillet depuis le premier confinementAéroports de Paris : record de trafic en juillet depuis le premier confinementAéroports de Paris : record de trafic en juillet depuis le premier confinementAéroports de Paris : record de trafic en juillet depuis le premier confinement Aéroports de Paris : record de trafic en juillet depuis le premier confinement
Le groupe Aéroports de Paris annonce que le mois de juillet 2021 a été très bon, avec 5,1 millions de voyageurs qui sont passés par Roissy et Orly. Un record qui n'a pas été atteint depuis mars 2020, avant que les confinements successifs et l'avancée de l'épidémie du Covid-19 ne gèle le trafic international. [Lire la suite]

L'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doit abandonner son projet de construction d'un nouveau terminalL'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doit abandonner son projet de construction d'un nouveau terminalL'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doit abandonner son projet de construction d'un nouveau terminalL'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doit abandonner son projet de construction d'un nouveau terminal L'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doit abandonner son projet de construction d'un nouveau terminal
Le gouvernement a demandé à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle d'abandonner son projet de construction d'un nouveau terminal, qui entrait en contradiction avec les objectifs environnementaux de l'Etat, et se trouvait injustifié par la baisse importante du trafic aérien. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche