Tour Triangle à Paris : début du chantier "d’ici la fin de l’année" selon Unibail

Par Laurent P., Alexandre G. · Publié le 2 novembre 2021 à 10h47
Unibail a annoncé dans un communiqué que les travaux de la Tour Triangle, projet de construction controversé dans le 15e arrondissement de Paris, devraient débuter "d’ici la fin de l’année" grâce au soutien d'Axa, qui va aider au financement du projet.

Le projet de la Tour Triangle à Paris officiellement lancé ! Le groupe Unibail-Rodamco-Westfield a annoncé lundi 1er novembre dans un communiqué que le chantier devrait débuter "d'ici la fin de l'année", grâce au soutien financer de l'assureur Axa. Le groupe avait jusqu'à fin octobre pour "signer le bail, faute de quoi le projet serait remis en question", comme l'expliquait Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, le 14 octobre dernier. 

"La Tour Triangle sera un atout pour le développement économique et le rayonnement de la capitale", explique également Unibail. Et de poursuivre : "Le projet générera pendant sa construction plus de 5.000 emplois directs et indirects". Un soutien financier bienvenu, alors que le groupe essuie les plâtres de la crise, après la longue fermeture des magasins de ses centres commerciaux pendant les confinements successifs.

Un projet dont le lancement était pourtant loin d'être gagné... Et pour cause : une enquête préliminaire avait été ouverte pour favoritisme, mi-octobre. Le premier adjoint s'était par ailleurs dit "très serein" quant à cette enquête. Aussi, Emmanuel Grégoire a écarté les doutes sur un éventuel abandon du projet de la Tour Triangle en précisant que "le porteur de projet n'a pas du tout renoncé à le mettre en oeuvre", et qu'une signature avant la date limite pourrait enclencher le "démarrage des travaux assez tôt", pour une livraison toujours prévue d'ici 2024. 

La justice se penche sur le projet de la Tour Triangle à Paris. Le 11 octobre dernier, Le Parisien révélait que le parquet national financier avait ouvert en juin une enquête préliminaire sur des soupçons pour "favoritisme" et "recel de favoritisme" autour du projet qui doit être construit à côté du Parc des expositions de la porte de Versailles, dans le sud de la capitale. Le chantier de la Tour Triangle était toujours au point mort, alors qu'il doit être livré pour 2024. 

À l'origine de ce signalement, on retrouve la maire du 7e arrondissement Rachida Dati. En juillet 2020, la principale opposante de la majorité municipale prévenait la justice à ce sujet. Quelques mois plus tard, en février 2021, c'était l'association Anticor qui déposait plainte avec constitution de partie civile. Le signalement et le dépôt de plainte se basaient sur un rapport de la chambre régionale des comptes d'Île-de-France, qui avait estimé en juillet 2020 que le projet de Tour Triangle avait été "inséré de façon critiquable dans l'enceinte du Parc des expositions de la porte de Versailles". 

Surtout, la principale faute à attribuer à la ville de Paris serait d'avoir indemnisé de 263 millions d'euros le concessionnaire du parc des expositions, Viparis (filiale d'Unibail-Rodamco) "pour un préjudice non démontré", soulignait le rapport. En clair, la municipalité s'est empressé d'attribuer un nouveau contrat à Viparis pour utiliser les installations, juste après avoir résilié sa concession de manière anticipée. Ainsi, la ville de Paris "s'est privée d'une ressource nette tout une provoquant une distorsion de concurrence pour l'attribution du nouveau contrat", estimait la chambre régionale des comptes. 

Informations pratiques

Lieu

1 place de la Porte de Versailles
75015 Paris 15

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche