Présidentielles 2022 : Christiane Taubira officialise sa candidature

Par Graziella L., Cécile D. · Photos par Laurent P. · Publié le 15 janvier 2022 à 12h15
Après plusieurs semaines de réflexion, Christiane Taubira, a officialisé ce samedi sa candidature aux élections présidentielles de 2022. Elle annonce qu'elle se soumettra au résultat de la Primaire populaire.

Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice, officialise ce samedi 15 janvier sa candidature aux élections présidentielles de 2022. Cependant, elle se soumettra au résultat de la Primaire populaire, qui doit avoir lieu fin janvier. Une candidature de plus parmi toutes celles de la gauche, qui ne parviennent pas à faire front commun

Présidentielle 2022 : qui sont les candidats officiels ?Présidentielle 2022 : qui sont les candidats officiels ?Présidentielle 2022 : qui sont les candidats officiels ?Présidentielle 2022 : qui sont les candidats officiels ? Présidentielle 2022 : découvrez les candidats officiels
À cinq mois des élections présidentielles de 2022, le nombre de candidats augmente de semaine en semaine. Si certains envisagent encore l'Elysée de loin, une trentaine d'hommes et femmes politiques se sont déjà engagés dans la course. Tour d'horizon des candidats officiels, pour mieux s'y retrouver. [Lire la suite]

Côté Républicains, c'est Valérie Pécresse qui a été désignée comme candidate officielle pour la campagne des élections présidentielles de 2022. Chez les socialistes, Anne Hidalgo fait figure de proue. A gauche, la France Insoumise, EELV ou le PCF se font concurrence.

C'est le meeting d'Eric Zemmour à Villepinte, qui a dégénéré en affrontements violents, qui a décidé Christiane Taubira à revenir sur la scène politique. À l'époque, elle réfléchissait alors à la situation politique et estimait qu'il s'agissait de son devoir de proposer sa candidature. C'est dorénavant chose faite, après plusieurs semaines de réflexion.

L'ex-Garde des Sceaux voulait prendre le temps de jauger l'horizon politique qui se présente à elle, avec un objectif en tête : la Primaire populaire. Ce mouvement doit permettre d'élire un candidat qui rassemblera toute la gauche. L'élection devrait se tenir du 27 au 30 janvier. Mais cette "union de la gauche" ne convainc pas les candidats déjà déclarés tels que Jean-Luc Mélenchon, Anne Hidalgo ou Yannick Jadot. Chacun souhaite défendre ses propres idées pendant la campagne. D'après l'AFP, 210 000 personnes se sont inscrites sur Neovote pour élire le candidat unique de la gauche pour la prochaine élection présidentielle.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche