Coronavirus, pas de jours de carence arrêt maladie

Par My B. · Publié le 21 mars 2020 à 15h50 · Mis à jour le 21 mars 2020 à 15h59
Pas de jours de carence en cas d'arrêt maladie durant toute la durée de l'état d'urgence sanitaire, voilà la nouvelle annoncée ce samedi 21 mars par Edouard Philippe.

A cas exceptionnel, mesures exceptionnelles. Le premier ministre Edouard Philippe l'a annoncé ce samedi 21 mars à l'Assemblée nationale, il n'y aura pas de décompte du jour de carence habituellement pratiqué par la caisse d'Assurance Maladie durant toute la durée de l'état d'urgence sanitaire en France en cas d'arrêt maladie, que ce soit dans le secteur privé ou public.

"Je crois nécessaire, pour la seule période de l’urgence sanitaire, de suspendre les dispositifs de jour de carence dans le secteur privé comme dans la fonction publique", a déclaré le Premier ministre lors d'une déclaration ouvrant l'examen du projet de loi d'urgence répondant à la pandémie de coronavirus.

"C’était le cas pour les confinements et nous élargissons aux arrêts maladie Covid 19", a précisé, dans un tweet, le secrétaire d'Etat chargé de la fonction publique, Olivier Dussopt.

Une nouvelle mesure qui devrait soulager certaines personnes sachant qu'en temps normal, ces jours de carence peuvent aller jusqu'au 4e jour dans le privé. Voilà de quoi unifier les mesures puisque cette suppression des jours de carence avait déjà été supprimée pour les arrêts de travail forcés afin de garder les enfants de moins de 16 ans à domicile.

L'état d'urgence sanitaire est actuellement en débat dans l'Assemblée générale. Un décret doit être déclaré très prochainement en Conseil des Ministres. Il devrait durer 1 à 2 mois.

Informations pratiques

Âge recommandé
Tout public

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche