Coronavirus : les enfants de salariés de l'alimentaire accueillis gratuitement à Paris

Par Laurent P. · Publié le 3 avril 2020 à 20h01 · Mis à jour le 3 avril 2020 à 20h02
La Mairie de Paris a annoncé que dès lundi 6 avril 2020, les enfants des personnels salariés dans les commerces alimentaires seraient accueillis gratuitement dans les crèches et centres de loisirs, pour soulager les familles sur le front dans la lutte contre le Coronavirus.

"J'ai décidé de permettre dès lundi l'accueil gratuit des enfants des personnels des commerces alimentaires parisiens dans les crèches et les centres de loisirs de la capitale durant les deux prochaines semaines"... Une déclaration d'Anne Hidalgo faite sur Twitter et qui va ravir nombre de personnes concernées. Et pour cause : difficile pour la plupart de ces personnes de faire garder leurs enfants, à l'heure où tout le monde est confiné en raison de la pandémie de Coronavirus. Une épine dans le pied que retire allègrement la Maire de Paris, pour au moins la durée de toutes les vacances scolaires.

En revanche, les parents travaillant dans ce type de commerce vont devoir remplir un formulaire spécifique, en ligne sur le site de la mairie, pour pouvoir profiter de cette aide bienvenue. Anne Hidalgo précise : "Nous avons la main sur les crèches et les centres de loisirs, et ne pouvons décider de les ouvrir plus longtemps, mais espérons que l'Education nationale prendra la relève". Une garde d'enfants qui s'étend ainsi aux salariés dans l'alimentaire, après ceux du personnel soignant et autres professions médicales ou de sécurité. A noter que d'autres villes comme Nantes ou Rennes ont également pris ce type de mesure.

Et après ces deux semaines de vacances ? Pas d'informations de ce côté là, mais comme l'espère la maire de Paris, "nous espérons de l'Education Nationale prendra la relève". Pour le moment, la garde d'enfants à l'école pour le personnel soignant est possible sur présentation d'une carte professionnelle. Reste à savoir si ce type de justificatif peut être mis en place pour les salariés dans l'alimentaire, quand celui-ci n'existe pas.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche