Coronavirus : Les espaces coworking, la solution des entreprises pour la distanciation sociale ?

Par Rizhlaine F. · Publié le 25 mai 2020 à 17h16 · Mis à jour le 25 mai 2020 à 17h16
Alors que la France est en plein déconfinement, des entreprises s'organisent pour accueillir à nouveau les salariés dans le respect des recommandations sanitaires. Et si les espaces coworking étaient la clé pour permettre la distanciation sociale au bureau pendant l'épidémie de coronavirus ?

Si la France se déconfine, le coronavirus demeure encore présent sur le territoire. Alors que les écoles font leur rentrée progressive, dans le milieu professionnel l'heure est également à la reprise. Si le télétravail reste recommandé pour ceux qui le peuvent, des entreprises s'organisent pour accueillir leurs employés dans le respect des recommandations sanitaires. 

Mais comment faire respecter la distanciation sociale au sein des bureaux ? Si certains ont jonglé entre chômage partiel et télétravail ou ont établi un roulement entre leurs salariés, d'autres pistes se profilent pour permettre aux employés de retrouver un espace de travail tout en s'assurant que les distances de sécurité soient assurées. Parmi ces solutions se trouvent les espaces de coworking

Pendant les grèves de transport à Paris en décembre 2019, ils avaient constitué une solution alternative pour les professionnels qui ne pouvaient difficilement accéder à leur lieu de travail. Si leur activité a été considérablement ralentie lors du confinement, les espaces de coworking reprennent du service dans la capitale depuis le 11 mai 2020. 

Et ils ont une carte à jouer lors de cette reprise puisqu'ils peuvent constituer une surface supplémentaire à mettre à disposition d'entreprises dont la capacité d'accueil se voit limitée par les mesures de distanciation sociale. C'est la perspective à laquelle se prépare Multiburo qui dispose d'une dizaine d'espaces de coworking en région parisienne. Dans un communiqué annonçant sa reprise, l'enseigne indique se préparer à accueillir un nouveau genre de clients : " Les grandes entreprises qui souhaitent alléger le présentiel au bureau ou ne qui ne peuvent pas accueillir tous leurs salariés pour raison de distanciation" 

Ainsi pour cet acteur du coworking, flexibilité est le maître-mot de cette reprise progressive dans un contexte d'épidémie de coronavirus. Selon Stéphanie Auxenfans, dirigeante de Multiburo  "Il faut s’attendre à un mix entre télétravail et bureau privatif ou coworking distancié. Les néo-télétravailleurs ont pris goût à cette forme de travail ou se préservent encore du virus en restant travailler depuis chez eux. Toutefois, le lien social est primordial et tous n’ont pas des conditions de travail optimales : c’est pourquoi le bureau flexible sera toujours plébiscité."

Deskopolitan avait par ailleurs inauguré près d'un an auparavant un espace de coworking articulé comme un véritable lieu de vie au coeur du 11e arrondissement de la capitale. Présenté comme le premier campus urbain Deskopolitan, l'espace de 6000 m2 comprend non seulement des bureaux, mais aussi des chambres d'hôtel, une salle de sport, un barbier ou encore un potager.

Dans les Hauts-de-Seine, la ville de Montrouge a de son côté mis à disposition des télétravailleurs le hall du beffroi de Montrouge. Un espace de 1500m2 qui devait accueillir le fameux Salon d'art de Montrouge a alors été reconverti en lieu de coworking pour ceux qui souhaitent retrouver un espace de travail.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche