Ecoles et Collèges : le nouveau protocole sanitaire allégé, fin de la distanciation en maternelle

Par Julie M. · Publié le 18 juin 2020 à 09h30 · Mis à jour le 18 juin 2020 à 10h14
Faisant suite aux demandes de Jean-Michel Blanquer d'alléger le protocole sanitaire mis en place dans les écoles pour que les établissements scolaires puissent accueillir tous les enfants d'ici la fin de l'année, Emmanuel Macron a annoncé que "les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves, de manière obligatoire et selon les règles de présence normale". Quelles sont donc les nouvelles conditions d'accueil dans les établissements scolaires ?

Lors de son allocution télévisée le dimanche 14 juin 2020, le Président de la République a annoncé que "dès demain, en Hexagone comme en outre-mer, les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves, de manière obligatoire et selon les règles de présence normale." Une mesure qui implique donc un allègement du protocole sanitaire mis en place dans les établissements scolaires, comme le recommande le ministre de l'Éducation nationale.

Le point central de cet allègement du protocole sanitaire concerne le nombre d'enfants qui peuvent être accueillis simultanément dans une salle de classe. Depuis la réouverture des écoles, seuls 15 élèves peuvent être présents dans une même classe en école élémentaire et 10, seulement, en maternelle. Les enseignants ont donc dû organiser des roulements et privilégier les élèves en difficulté au détriment des autres.

Jean-Michel Blanquer a révélé, le lundi 15 juin 2020, une partie de l'allègement des mesures mises en place. En effet, interrogé par Europe 1, le ministre précise que "l’allègement fondamental sera celui de la distanciation physique. On passe d’un système de 4 m² à 1 m² latéral entre chaque élève". Le protocole définitif précise : "Dans les écoles élémentaires et les collèges, le principe est la distanciation physique d’au moins un mètre lorsqu’elle est matériellement possible" en nuançant tout de même : "Si la configuration des salles de classe (surface, mobilier, etc.) ne permet absolument pas de respecter la distanciation physique d’au moins un mètre, alors l’espace est organisé de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves."

Même topo à la cantine, s'il n'est pas possible de conserver 1 mètre de distance entre chaque élève, il faudra néanmoins maintenir une distanciation entre les différentes classes. "Les flux et la densité des élèves sont organisés en respectant la distance d’au moins un mètre entre les groupes d’élèves appartenant à une même classe dans les écoles maternelles. S’agissant des élèves des écoles élémentaires et des collèges, lorsque le respect de la distance d’un mètre entre élèves est matériellement impossible, il convient de faire déjeuner les élèves d’une même classe ensemble et de respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres groupes."

Concernant les écoles maternelles, le protocole indique que les règles de distanciation entre les élèves d'une même classe devraient être totalement abolies, que ce soit en espace clos ou en extérieur : "À l’école maternelle, entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe aucune règle de distanciation ne s’impose que ce soit dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, réfectoire, etc.) ou dans les espaces extérieurs. En revanche, la distanciation physique doit être maintenue entre les élèves de groupes différents."

Autre point, le port du masque pour les enseignants n'est plus indispensable à condition qu'ils respectent la distance obligatoire d'un mètre avec chaque élève. Il reste cependant recommandé en dehors des temps de classe. Le protocole précise également que "Lorsque le masque n’est pas utilisé, il peut être soit suspendu à une accroche isolée, soit replié sans contacts extérieur/intérieur (ne pas le rouler) et stocké dans une pochette individuelle."

Enfin, concernant le partage des objets ou l'utilisation de matériel pédagogique à manipuler, le nouveau protocole sanitaire indique "L’accès aux jeux extérieurs, aux bancs, aux espaces collectifs est autorisé si un nettoyage quotidien est assuré (ou après une période sans utilisation d’environ 12 heures). La mise à disposition d’objets partagés au sein d’une même classe ou d’un même groupe constitué (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) est permise lorsqu’une désinfection au minimum quotidien est assurée (ou que les objets sont isolés 24 h avant réutilisation)."

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche