Maroc : réouverture des frontières aériennes ce mardi 15 juin

Par Caroline J. · Publié le 15 juin 2021 à 07h42 · Mis à jour le 15 juin 2021 à 07h43
À l’approche de la saison estivale, le Maroc annonce la réouverture « progressive » de ses frontières aériennes à compter de ce mardi 15 juin 2021. Toutefois, en raison de la circulation encore active du covid-19 dans certains territoires, les conditions d’accès ne sont pas les mêmes pour tout le monde. On vous explique.

Après l’Algérie, c’est au tour du Maroc de rouvrir ses frontières aériennes ce mardi 15 juin 2021, pour une cinquantaine de pays. Comme son voisin, cette réouverture se fait de façon « progressive ». C’est ce qu’a annoncé le gouvernement marocain le 6 juin dernier.

Mais attention, les conditions d’accès ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Ainsi, le Royaume du Maroc a décidé de dresser deux listes de pays bien distinctes. La première, la liste A, répertorie "tous les pays ayant des indicateurs positifs", y compris ceux de l'Union européenne, précise un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Quant à la liste B, elle concerne 74 pays avec "une propagation des variants ou l'absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique". L'Inde, l'Algérie, l'Argentine ou encore l'Afrique du Sud figurent sur cette liste B.

Dès lors, les conditions d’accès sur le sol marocain varient selon ces deux listes de pays établies. Ainsi, les voyageurs en provenance de pays figurant sur la liste A, qu'ils soient Marocains ou pas, doivent présenter un certificat de vaccination et/ou un résultat négatif d'un test PCR de moins de 48 heures. Pour les ressortissants des pays figurant sur la liste B, ils doivent disposer d’autorisations exceptionnelles, mais également présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures et enfin se soumettre à une quarantaine d'une durée de 10 jours une fois au Maroc.

Le communiqué précise que ces deux listes de pays seront actualisées "régulièrement au moins deux fois par mois selon le besoin".

Comme d’autres pays du monde, le Maroc choisit donc d’assouplir ses restrictions. Ces derniers jours, les autorités du pays ont par exemple décalé le couvre-feu de 20h00 à 23h00, alors que les cinémas et les théâtres ont pu rouvrir, après de nombreux mois de fermeture.

Outre cette réouverture des frontières aériennes, le Maroc a également annoncé que les Marocains résidents à l'étranger sont autorisés à rentrer au pays par voie maritime, dès ce 15 juin. Ce retour peut se faire depuis les ports de Sète en France et de Gênes en Italie. En revanche, les autorités marocaines exigent la présentation d’un test PCR négatif à l’embarquement. Un second doit aussi être réalisé une fois à bord.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche