Coronavirus : le point sur les deux candidats vaccins les plus prometteurs

Par Laurent P. · Publié le 21 juillet 2020 à 12h24 · Mis à jour le 21 juillet 2020 à 12h25
Deux essais cliniques publiés dans The Lancet lundi 20 juillet 2020 ont montré que deux candidats vaccins, celui d'AstraZeneca et de CanSino Biologics, ont donné des résultats prometteurs, ayant produit "une forte réponse immunitaire". Des résultats qui devront être corroborés par de nouvelles phases de test.

La recherche d'un vaccin contre le coronavirus avance à grands pas ! Des chercheurs de l'université d'Oxford, ainsi que l'École militaire des sciences médicales de Wuhan, ont publié lundi 20 juillet 2020 dans la revue The Lancet les résultats de deux essais cliniques autour de deux vaccins prometteurs parmi les candidats les plus avancés. Des vaccins actuellement en phase d'essai clinique chez AstraZeneca et CanSino Biologics, et ayant produit, selon les résultats publiés, une "forte réponse immunitaire" chez les patients traités.

De premières conclusions prometteuses, mais qui devront être confirmées à travers une troisième phase d'essai clinique sur un panel de patients plus important, devant déterminer sur ces deux vaccins peuvent être protecteurs avant de prévoir une production à grande échelle et une commercialisation. "Ces deux essais montrent que d'une part, les deux vaccins sont bien tolérés. Il n'y a aucun effet indésirable grave et que d'autre part, il y a une réponse immunitaire" explique ainsi le docteur Bruno Hoen, directeur de la recherche médicale à l'Institut Pasteur, à nos confrères de Franceinfos. Et de poursuivre : "Ça ne veut pas dire pour le moment que ces vaccins vont être protecteurs. On attend pour cela la réalisation des essais de phase 3 qui permettront de répondre à cette question".

Comment fonctionnent ces vaccins ? Les deux candidats sont basés sur un "adénovirus", une famille de virus responsable de certaines affections respiratoires chez l'homme. Celui-ci est modifié pour exprimer "la protéine de pointe du SARS-CoV-2", comme l'explique l'étude de The Lancet. Qu'est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que ces deux vaccins permettent au système immunitaire de reconnaître la Covid-19 et de produire en conséquence une réponse immunitaire propre. Deux candidats qui ont également, dans 100% des cas pour les deux essais cliniques, entraîné la production de lymphocyte T (les globules blancs de nos livres de sciences).

À noter qu'un autre candidat vaccin en phase d'essai clinique, développé cette fois-ci par la société de biotechnologies Moderna Therapeutics, devrait entrer dans sa troisième phase d'étude d'ici la fin du mois de juillet. Des résultats préliminaires devraient tomber d'ici le courant de l'année 2021.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche