Coronavirus : les entreprises devraient stocker des masques pour 10 semaines, selon le gouvernement

Par Cécile D. · Publié le 27 juillet 2020 à 13h08 · Mis à jour le 27 juillet 2020 à 13h17
Le gouvernement a diffusé une note à l'intention des entreprises, ce lundi 27 juillet 2020. Ces dernières devraient "constituer un stock préventif de masques de protection de 10 semaines pour pouvoir faire face à une résurgence potentielle de l'épidémie".

Le ministre de la Santé Olivier Véran, celle du Travail Elisabeth Borne, ainsi que la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher ont cosigné une note de recommandation diffusée lundi 27 juillet 2020 aux entreprises françaises. Dans cette note, que l'AFP a pu consulter, les membres du gouvernement enjoignent les responsables des entreprises à stocker des masques de protection pour dix semaines.

Le gouvernement s'inquiète de l'arrivée d'uns seconde vague à l'automne 2020 et invite les employeurs à acheter des masques dès à présent, tant que l'approvisionnement en France est suffisant et le permet. La note diffusée rappelle qu'en « cas de reprise épidémique, les besoins pourraient être renforcés et atteindre plusieurs centaines de millions de masques par semaine. »

En prévention, pour parer à une éventuelle pénurie de masque en fin d'année, les ministres recommandent de « veiller collectivement à disposer, dans la durée, des équipements nécessaires à la protection des salariés pour assurer la continuité de votre activité. » Ils ajoutent : « le gouvernement recommande d'évaluer le stock en prenant en compte les situations dans lesquelles le respect de la distanciation physique d'un mètre entre deux personnes ne peut être garanti. »

Dans le même esprit que l'obligation du port du masque dans les lieux clos, le gouvernement propose aux employeurs de « généraliser le port collectif du masque au sein de l'entreprise », une idée qui, pour le moment, reste à la discrétion des entreprises.

Olivier Véran insiste également sur la nécessité de décentraliser les stocks de masques en France, afin que l'ensemble du territoire puisse être protéger à temps en cas de regain de contaminations au Covid-19.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche