Vaccin Johnson & Johnson : les livraisons arrivent plus tôt que prévu en France

Par Cécile D., Laurent P. · Publié le 11 avril 2021 à 11h45 · Mis à jour le 11 avril 2021 à 11h45
Un nouveau vaccin contre la Covid-19 arrive sur le marché européen et français ! Après avoir été validé par l'Agence européenne du médicament et la Haute autorité de Santé, vendredi 12 mars dernier, le laboratoire Johnson & Johnson a annoncé que les premières livraisons arriveraient en Europe le 19 avril prochain. Finalement, les premières doses devraient arriver dès le 12 avril en France.

Et un de plus ! Après avoir été autorisé par l'Agence européenne du médicament, jeudi 11 mars, et par la Haute autorité de Santé le lendemain, vendredi 12 mars, le laboratoire Johnson & Johnson a annoncé que les premières livraisons arriveraient au sein de l'Union européenne dès le 19 avril 2021, pour être ensuite diffusées dans tout le continent.

Olivier Véran a pu annoncer une nouvelle encore meilleure pour les Français : le vaccin Johnson & Johnson doit arriver dès le lundi 12 avril, soit une semaine plus tôt que prévu. Une première livraison de 200 000 doses doit venir renflouer les stocks de vaccins des circuits de distribution des pharmacies et des cabinets médicaux et infirmiers.

Le vaccin sera accessible à tous les Français de plus de 55 ans. Puisque le Johnson & Johnson ne s'injecte qu'en une seule dose, son utilisation devrait grandement accélérer le processus vers l'immunité collective en France.

Il s'agit ainsi du quatrième produit à avoir fait une demande de commercialisation en Europe, puis être autorisé par l'institution européenne. Celui-ci, a injection unique, ne conserve à des températures similaires à celui d'AstraZeneca, et ne requiert pas de matériel de conservation particulier.

Concernant cette validation du vaccin, les membres du régulateur européen indiquaient fin février qu'ils "pourraient émettre une opinion à la mi-mars 2021, à condition que les données de l’entreprise sur l’efficacité, la sûreté et la qualité du vaccin soient suffisamment complètes et convaincantes". Et de préciser que ce vaccin est soumis depuis le 1er décembre 2020 à une évaluation continue, en même temps que la poursuite des essais cliniques.

Du côté de l'Europe, on saluait l'initiative : Ursul Von der Leyen a ainsi indiqué mi-février que l'Union européenne "sera prête à donner son autorisation dès que l’AEM aura fourni une opinion scientifique positive". "Davantage de vaccins sûrs et efficaces arrivent", a-t-elle également précisé, ce qui devrait conduire à une accélération des campagnes vaccinales européennes en cours. Au total, l'UE a pour le moment commandé 200 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson, et potentiellement 200 millions d'autres doses supplémentaires.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche