Tous AntiCovid : un QR code pour la réouverture des restaurants et des salles ?

Par Elodie D. · Publié le 23 février 2021 à 11h34 · Mis à jour le 23 février 2021 à 11h36
Bientôt un QR code à scanner dans Tous AntiCovid à l'entrée des restaurants et des théâtres ? Alors que la réouverture des lieux recevant du public se fait attendre, le gouvernement vient d'inscrire dans la loi une modification à l'Application Tous Anti Covid dès le 3 mars prochain. L'idée est de permettre le traçage par QR code en plus du système bluetoooth, et de remplacer le listing à l'entrée des établissements.

Certains avaient crié à la violation des libertés quand le listing a été mis en place dans les restaurants et les salles de sport. L'obligation de noter toute personne fréquentant un lieu pour retrouver les clusters et remonter les chaines de contaminations ne va pas s'arrêter, mais prendre un nouveau virage, celui de la technologie et du QR code.

Conscient que de trop nombreux Français n'activent pas la fonction bluetooth de "TousAntiCovid", le gouvernement souhaite proposer une nouvelle option à activer à l'entrée d'un établissement : le QR-code donc, cette image carrée à scanner sur un téléphone. Cette solution "covid-friendly" pourrait être intégrée dans une nouvelle version de l'application TousAntiCovid à venir. En tout cas, l'autorisation a été donnée pour permettre aux établissements de proposer un QR-code et ainsi recenser les clients. En arrivant dans un lieu, au lieu de vous demander de remplir une feuille de présence avec nom, numéro de téléphone et heure d'arrivée, le client pourra scanner un QR code placé à l'entrée de l'établissement recevant du public en intérieur.

Ainsi, si une personne qui a fréquenté le même lieu s'avère être positive au covid-19, l'Application TousAntiCovid donnera une notification orange à toutes les personnes présentes dans ce lieu au même moment. Elles seront ainsi invitées à se faire tester. Et s'il y a 3 personnes déclarées positives au coronavirus, alors là, la notification sera rouge et toutes les personnes seront déclarées cas contact. Elles recevront une ordonnance pour un test prioritaire et un arrêt de travail (si besoin).

Ces QR codes n'existent pas encore, mais cette possibilité technique a été rendue légalement possible par un décret paru au Journal Officiel le 12 février.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche