Covid : Macron s'exprimera forcément "dans les 15 prochains jours", selon un conseiller

Par Alexandre G. · Publié le 30 mars 2021 à 12h30 · Mis à jour le 30 mars 2021 à 12h38
Face à la recrudescence de l'épidémie du Covid-19 dans une troisième vague printanière, le président de la République doit trancher entre un nouveau durcissement des mesures ou un confinement strict dans tous le pays afin d'endiguer la dangereuse propagation du virus constatée ces dernières semaines. Selon un conseiller proche du chef de l'État, ce dernier prendra la parole "dans les 15 prochains jours", dès l'instant où il pourra répondre aux Français d'un "impératif de clarté et de calendrier".

Emmanuel Macron s'apprête à sortir du bois "dans les 15 prochains jours" pour évoquer l'état de la situation sanitaire. C'est en tout cas ce que nos confrères de RTL et de France Télévisions révèlent, ce mardi 30 mars 2021, dix jours après le retour de mesures fortes de freinage dans 16 départements français afin d'endiguer la propagation de la troisième vague de l'épidémie du Covid-19.

Désormais, deux interrogations restent encore en suspens. D'abord, c'est la teneur de la prise de parole d'Emmanuel Macron qui reste inconnue. Allocution, interview, ou conférence de presse ? Le chef de l'État annoncera-t-il de nouvelles mesures fortes de freinage, voire même un confinement strict à l'échelle nationale ? Pour l'heure, Macron semble encore attendre les premiers bilans chiffrés de l'impact des mesures imposées depuis le samedi 20 mars 2021.

Donner de la "clarté" et un "calendrier" aux Français

Ensuite, reste à savoir la date précise à laquelle le président Macron s'exprimera devant les Français. Si la date du mercredi 31 mars 2021 a été évoquée, notamment dans les colonnes du JDD ce dimanche 28 mars 2021, Macron préfère encore et toujours temporiser. "À cette heure, rien n'est décidé", expliquait-il à l'hebdomadaire. Deux jours plus tard, on en connait déjà un peu plus sur la teneur de la prise de parole : le président Macron souhaite s'adresser directement aux Français, "dans un souci de clarté et pour donner un calendrier", en particulier sur le sujet d'un retour progressif à la normale, indique RTL ce jour. 

Dans tous les cas, si Emmanuel Macron souhaite se donner du temps, c'est aussi pour maintenir une certaine ligne conductrice par rapport à la gestion gouvernementale de la pandémie du Covid-19. Surtout, le chef de l'État cherche à ne pas céder à la pression, autant des médecins que de ses conseillers, qui le pressent à agir concernant l'urgence de la situation sanitaire. Aussi, ce dernier espère sans doute prendre le pouls des sondages concernant l'acceptabilité des mesures par les Français, avant de se décider. 

Covid : "de nouvelles mesures" seront prises dans les prochains jours, selon Emmanuel MacronCovid : "de nouvelles mesures" seront prises dans les prochains jours, selon Emmanuel MacronCovid : "de nouvelles mesures" seront prises dans les prochains jours, selon Emmanuel MacronCovid : "de nouvelles mesures" seront prises dans les prochains jours, selon Emmanuel Macron Covid : vers de nouvelles mesures fortes ? Les chiffres de ce mardi ”décisifs” pour Emmanuel Macron
Jeudi dernier, Emmanuel Macron annonçait que de nouvelles mesures devront être prises ”dans les prochains jours, les prochaines semaines”, si la situation sanitaire continue de se dégrader. Au début d'une énième semaine ”décisive”, le chef de l'État attend encore le bilan des premières mesures adoptées au samedi 20 mars avant d'éventuellement annoncer un nouveau tour de vis. L'exécutif s'apprête à trancher à ce sujet dès ce mardi, 10 jours après l'instauration des nouvelles mesures restrictives, selon un conseiller de l'exécutif.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche