Covid : Tokyo pourrait prolonger l’état d’urgence de deux semaines

Par Manon C. · Publié le 6 mai 2021 à 10h23 · Mis à jour le 6 mai 2021 à 10h23
A moins de 100 jours des JO de Tokyo, le Japon déclarait, le 23 avril dernier, un nouvel état d'urgence sanitaire dans les préfectures de Tokyo, Kyoto, Osaka et Hyogo. Ce jeudi 6 mai 2021, on apprend que la ville de Tokyo pourrait prolonger l'état d'urgence en son sein de 2 semaines.

Face à une nouvelle flambée de nouveaux cas de Covid, en particulier à cause de la présence des variants sur le territoire nippon, le Japon déclarait, le 23 avril 2021, un nouvel état d'urgence sanitaire à Tokyo, la capitale, ainsi que dans trois autres départements du pays. "Aujourd’hui, nous avons décidé de déclarer un état d’urgence dans les préfectures de Tokyo, Kyoto, Osaka et Hyogo" annonçait alors Yoshihide Suga, le premier ministre japonais. 

Les mesures restrictives en place depuis le 25 avril jusqu'au 11 mai prochain dans ces préfectures sont, par ailleurs, plus strictes que lors du précédent état d'urgence sanitaire décidé en janvier dernier dans certaines régions du pays. Aussi, les autorités japonaises avaient-elles annoncé la fermeture des restaurants, bars et autres établissements servant de l'alcool, mais aussi des centres commerciaux. 

"Nous avons un fort sentiment de crise. Nous ne serons pas en mesure de contenir les variants qui ont de puissantes capacités infectieuses, à moins de prendre des mesures plus fortes que jusqu’à présent" détaillait Yasutoshi Nishimura, ministre chargé de la lutte contre le Covid. 

Ce jeudi 6 mai 2021, Kyodo News affirme que la ville de Tokyo pourrait demander au gouvernement japonais une prolongation de l'état d'urgence sanitaire de deux semaines en son sein. Une réunion prévue, ce jour, entre les autorités de Tokyo et un groupe d’experts de la santé devrait rendre publique la confirmation de prolongation de l'état d'urgence.  

A moins de 100 jours des Jeux Olympiques de Tokyo, la question se pose donc sur la tenue ou non de l'évènement, alors même que ce dernier se tiendra sans spectateurs étrangers. Pour autant, les organisateurs de l'évènement sportif le plus attendu de l'année se veulent rassurants, et insistent sur le fait que ce nouvel état d'urgence sanitaire n'aura pas d'impact sur les JO. 

"Nous serons en mesure d’organiser les Jeux même sans vaccination. Bien sûr, si les vaccins sont disponibles, ce serait un avantage. Mais en ce qui nous concerne, indépendamment du vaccin, nous prendrons des mesures fortes contre le Covid-19 pour pouvoir organiser les Jeux." a déclaré Toshiro Muto, directeur général des JO de Tokyo. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche