Covid : 140 habitants d’Épernay vaccinés par erreur avec du sérum physiologique

Par Caroline J. · Publié le 24 avril 2021 à 12h18 · Mis à jour le 24 avril 2021 à 17h58
Ils auraient dû se faire vacciner avec du Pfizer. Au lieu de cela, 140 personnes, vivant à Épernay dans la Marne, ont reçu par erreur cette semaine une injection de sérum physiologique.

Une erreur heureusement sans conséquence sur la santé. Le 20 avril dernier, 140 habitants d’Épernay, dans la Marne, ont reçu à leur centre de vaccination une injection de sérum physiologique au lieu de se voir administrer le vaccin Pfizer contre le Covid-19. C’est que rapportent nos confrères de France Bleu et de L’Est républicain ce samedi 24 avril 2021. Heureusement, cette solution saline, habituellement utilisée pour nettoyer des plaies notamment, est sans conséquence sur la santé.

On rappelle que la campagne de vaccination franchit un nouveau cap ce samedi 24 avril. Depuis aujourd’hui, les Français de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner avec le sérum Janssen de Johnson & Johnson.

Covid : Johnson & Johnson demande une autorisation pour son vaccin en urgence aux Etats-UnisCovid : Johnson & Johnson demande une autorisation pour son vaccin en urgence aux Etats-UnisCovid : Johnson & Johnson demande une autorisation pour son vaccin en urgence aux Etats-UnisCovid : Johnson & Johnson demande une autorisation pour son vaccin en urgence aux Etats-Unis Covid : le vaccin Johnson & Johnson administré en France aux plus de 55 ans ce samedi
À l'occasion d'une conférence de presse le 22 avril, le ministre de la Santé a annoncé le début des injections pour le vaccin Johnson & Johnson à compter de ce samedi 24 avril dans les pharmacies. Une arrivée du vaccin qui fait suite au jugement positif quant à sa sûreté par l'Agence européenne du médicament, rendu le mardi 20 avril.

Certains travailleurs de plus de 55 ans, exerçant un métier dit prioritaire, sont également éligibles à la vaccination contre le Covid-19 depuis ce samedi.

Vaccination : caissiers, chauffeurs, éboueurs... ces nouveaux métiers considérés comme prioritaires Vaccination : caissiers, chauffeurs, éboueurs... ces nouveaux métiers considérés comme prioritaires Vaccination : caissiers, chauffeurs, éboueurs... ces nouveaux métiers considérés comme prioritaires Vaccination : caissiers, chauffeurs, éboueurs... ces nouveaux métiers considérés comme prioritaires Covid : voici la liste complète des métiers prioritaires pour la vaccination à partir de ce samedi
Ils ont plus de 55 ans et sont caissiers, conducteurs de bus ou encore agents d’entretien… Depuis ce samedi 24 avril 2021, ils ont accès à un créneau prioritaire pour se faire vacciner contre le Covid-19. Environ 400 000 travailleurs supplémentaires sont concernés par cette nouvelle liste des métiers prioritaires établie par le ministère du Travail, à découvrir dès à présent.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche