Retour au travail : vers un protocole sanitaire allégé dans les entreprises ?

Par Alexandre G. · Publié le 26 avril 2021 à 12h57 · Mis à jour le 26 avril 2021 à 12h57
À quelques jours du début de déconfinement promis par le gouvernement, la ministre du Travail Elisabeth Borne rencontre les syndicats afin de préparer le retour au travail. Assouplissement des consignes autour du télétravail, allègement du protocole sanitaire dans les bureaux... La première pierre du déconfinement des entreprises est posée.

En France, on déconfine aussi le travail à la mi-mai. Tandis que l'épidémie du Covid-19 marque un léger ralentissement dans l'Hexagone depuis quelques jours, le déconfinement promis par le gouvernement dès la "mi-mai" approche à grands pas. En ce lundi 26 avril 2021 de rentrée scolaire pour les maternelles et primaires, la ministre du Travail Élisabeth Borne rencontre les partenaires sociaux pour parler de l'assouplissement des règles sanitaires dans les entreprises et des conditions de sortie de confinement pour le travail

Avant la prochaine échéance tant attendue de la "mi-mai", inlassablement rappelée par l'exécutif, le ministère du Travail confirme à nos confrères d'Europe 1 que "rien ne bougera avant la mi-mai, c'est-à-dire avant que l'exécutif n'ait confirmé la réouverture des commerces, des restaurants et des lieux culturels". Si l'on se fie aux dires de Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, ou du Premier ministre Jean Castex, le déconfinement sera "territorialisé" secteur par secteur. 

Premier point étudié par le ministère du Travail : le télétravail. Interrogée sur LCI, Élisabeth Borne explique son intention de "redonner la main aux entreprises et aux salariés sur l'organisation de ce télétravail". En attendant la mi-mai, la ministre encourage à "continuer le télétravail", qui aurait selon elle "très bien fonctionné".   

Dans le même temps, la réunion entre Élisabeth Borne et les partenaires sociaux doit permettre d'aborder d'autres sujets importants concernant le retour au bureau. "À partir de mi-mai, il devrait être à nouveau possible de déjeuner avec un ou plusieurs collègues tout en respectant un certain nombre de gestes barrières", souligne le ministère à Europe 1. En revanche, certaines restrictions sanitaires comme le port du masque obligatoire devraient perdurer. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche