Covid : la vaccination bientôt possible pour le personnel navigant opérant sur des vols à risque

Par Laurent P. · Publié le 30 avril 2021 à 19h15
Le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a annoncé ce vendredi 30 avril que le personnel navigant opérant sur des vols à haut risque Covid, en partance ou à destination du Brésil, de l'Afrique du Sud ou de l'Inde, allait bientôt pouvoir se faire vacciner.

Une bonne nouvelle pour le personnel navigant commercial dans la lutte contre la Covid... Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari a annoncé ce vendredi 30 avril à nos confrères de l'AFP que les pilotes de ligne, hôtesses de l'air et stewards opérant sur des vols en partance ou à destination de pays à risque comme l'Inde, le Brésil ou encore l'Afrique du Sud, allaient bientôt pouvoir se faire vacciner.

En revanche, aucune date d'ouverture à la vaccination n'a encore été annoncée. Des professions qui vont ainsi être ajoutées à la liste des métiers pouvant bénéficier d'un créneau spécifique à la vaccination, ouvrant ainsi la voie à une vaccination rapide de ces personnels dès 55 ans, conformément à la tranche d'âge pour laquelle la vaccination est possible pour le moment.

Une demande forte, également, des PNC, qui a forcé le ministère à prendre cette décision : comme nous le rappellent nos confrères de Francetvinfo, le Syndicat national des pilotes de ligne d'Air France avait appelé lundi 26 avril les pilotes à refuser les vols en partance de cinq destinations considérées comme à risque.

Une annonce du ministère saluée dans un tweet par Anne Rigail, directrice générale d'Air France, expliquant que "la santé et la sécurité de nos personnels et de nos clients sont nos priorités absolues". Des pays pour lesquels les vols restent tout de même surveillés avec attention, pour éviter toute reprise épidémique en raison de la flambée de contaminations via un variant.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche