Covid : la CFDT veut que les salariés puissent se faire vacciner sur leur temps de travail

Par Cécile D. · Photos par My B. · Publié le 25 mai 2021 à 12h02 · Mis à jour le 25 mai 2021 à 12h02
La campagne de vaccination s'accélère en France. Désormais, depuis ce lundi 24 mai 2021, tous les Français de plus de 18 ans exerçant une profession prioritaire peuvent se faire vacciner contre le Covid-19. Pour faciliter les opérations, la CFDT demande aux employeurs de laisser leurs travailleurs se faire vacciner sur leur temps de travail.

La vaccination s'ouvre à un public de plus en plus large. Le gouvernement a souhaité élargir l'accès prioritaire à la vaccination à d'autres profils. Dès ce lundi 24 mai 2021, toutes les personnes de plus de 18 ans sans comorbidité, exerçant une profession prioritaire, peuvent donc prendre rendez-vous pour se faire vacciner : des places leur sont réservées dans les centres de vaccination. 

Des créneaux de rendez-vous sont d'ores et déjà ouverts sur Santé.fr ou sur les sites de rendez-vous que vous connaissez désormais bien.

Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Covid : Chronodose, Doctolib... où trouver rapidement un créneau disponible pour se faire vacciner?
La campagne de vaccination s’accélère encore davantage cette semaine en France. Désormais, les rendez-vous non pris sont ouverts la veille pour le lendemain à tous les Français de plus de 18 ans. Alors, quels sont les sites et plateformes permettant de trouver rapidement un créneau disponible pour se faire vacciner contre le Covid-19 ? On vous dresse la liste.

Quelles sont les personnes concernées par ce nouvel élargissement ? Sont considérés comme prioritaires les professeurs, tous les agents et travailleurs en contact avec des enfants dans les écoles, collèges, lycées, crèches, universités... Mais aussi les policiers et les gendarmes, les surveillants pénitentiaires, les conducteurs de bus, de ferry, les facteurs, les conducteurs de taxi, les agents de nettoyage et d'entretien, les salariés et professeurs de salles de sport... Retrouvez la liste complète ici.

Au total, environ sept millions de travailleurs sont concernés par cette ouverture des rendez-vous de vaccination.

Au micro de France Info ce 25 mai, Olivier Guivarch, secrétaire général de la Fédération des services CFDT, insiste sur l'importance de faciliter la prise de rendez-vous pour les salariés prioritaires : « Il faut rendre effectif l'accès à la vaccination pour tous ces salariés qui sont exposés. Cela veut dire qu'il faut lever le frein du fait de prendre un rendez-vous sur son temps de travail. (...) Il faut que les salariés puissent prendre rendez-vous, soit avec les services de santé au travail, par exemple, ou avec les plateformes en ligne sur un vaccinodrome, et pouvoir aller à ce rendez-vous pour se faire vacciner. Si c'est sur le temps de travail, il faut que l'employeur les rende disponibles. »

L'une des solutions envisagées pour accélérer la vaccination des travailleurs serait d'utiliser les médecins du travail. Cependant, toutes les entreprises n'ont pas accès à ce genre de services. « Les services de santé au travail, c'est plutôt pour des grandes entreprises, qui ont des contacts étroits avec les services. Quand c'est inter-entreprises, il faut un peu d'organisation entre les différents employeurs et les services de santé. Le vaccinodrome pourrait être une solution pour les salariés des petites entreprises », estime le représentant de la CFDT. 

On peut cependant se demander si cette ouverture de la vaccination aux professionnels de plus de 18 ans est utile, à seulement une semaine de l'ouverture totale de la vaccination à tous les citoyens majeurs. Les personnes exerçant les métiers listés ci-dessus sont, sans aucun doute, à risque face au virus.

Cependant, il eût été utile de leur ouvrir des créneaux prioritaires il y a plusieurs semaines de cela, avant que les sites de réservation de rendez-vous ne soient pris d'assaut par tous les Français autorisés à réserver un rendez-vous de vaccination, même s'ils ne sont pas prioritaires. En leur laissant seulement une semaine d'avance sur le reste de la population, le gouvernement ne donne pas beaucoup d'opportunités à ces travailleurs de se faire vacciner rapidement.

À noter pour les personnes concernées : si vous avez entre 18 et 55 ans, vous ne pouvez vous faire vacciner qu'avec les vaccins à ARN Messager, c'est-à-dire les vaccins Pfizer et Moderna.

Covid : le second vaccin de Sanofi ne sera pas prêt en 2021Covid : le second vaccin de Sanofi ne sera pas prêt en 2021Covid : le second vaccin de Sanofi ne sera pas prêt en 2021Covid : le second vaccin de Sanofi ne sera pas prêt en 2021 Covid : Vaccin.click, l'extension qui vous prend automatiquement un rendez-vous sur Doctolib
Alors que le Premier ministre Jean Castex annonçait jeudi 20 mai avancer le calendrier de vaccination contre le Covid pour les adultes de plus de 18 ans, passant du 15 juin au 31 mai, beaucoup se demandent comment prendre rendez-vous rapidement alors que les créneaux de réservation risquent d'être pris d'assaut très vite. Une problématique à laquelle veut palier Vaccin.click, une extension Firefox qui vous prend automatiquement un rendez-vous de vaccination sur Doctolib.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 24 mai 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche