Covid : l’Espagne rouvre ses frontières aux touristes vaccinés ce lundi

Par Caroline J. · Publié le 7 juin 2021 à 07h48 · Mis à jour le 7 juin 2021 à 09h02
L’Espagne prépare sa saison estivale. Pedro Sanchez, le Premier ministre du pays, l'avait annoncé : ce lundi 7 juin, le pays rouvre ses frontières à « toutes les personnes vaccinées » du monde entier.

À l’approche de la saison estivale, l’Espagne choisit d’alléger ses restrictions sanitaires vis-à-vis de certains voyageurs. Ce lundi 7 juin, l'Espagne rouvre ses frontières - et donc ses plages très plébiscitées - aux touristes vaccinés.

Le 21 mai dernier, le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, avait annoncé l’ouverture de son pays à toutes les personnes vaccinées et, ce, à compter du 7 juin. "À partir du 7 juin, toutes les personnes vaccinées et leurs familles seront les bienvenues dans notre pays, l'Espagne, indépendamment de leur pays d'origine", avait ainsi confié le chef du gouvernement espagnol lors du FITUR, le salon international du tourisme.

Objectif ? Relancer l'activité économique de ce secteur, durement touché par la crise sanitaire. Ainsi, avec cet assouplissement des restrictions, l’Espagne espère attirer cette année environ 45 millions de touristes étrangers. On rappelle que le pays est la deuxième destination touristique mondiale.

Covid : en Espagne, levée partiel des restrictions sanitairesCovid : en Espagne, levée partiel des restrictions sanitairesCovid : en Espagne, levée partiel des restrictions sanitairesCovid : en Espagne, levée partiel des restrictions sanitaires Covid : en Espagne, levée partielle des restrictions sanitaires
L'Espagne rouvre un peu les vannes pour ses citoyens... Le pays a annoncé dans la nuit du 8 au 9 mai 2021 lever l'état d'urgence sanitaire, permettant ainsi aux Espagnols de se déplacer désormais librement de région en région. Une levée de restrictions qui pose en revanche un problème au niveau des régions, elles seules compétentes quant à l'instauration de mesures sanitaires. [Lire la suite]

En revanche, si les Britanniques, véritables amoureux des plages espagnoles, sont à nouveau autorisés à se rendre librement en Espagne, sans restriction, sans exigence et sans contrôle sanitaires, le Royaume-Uni considère toujours à ce stade l'Espagne comme un pays à risque. Conséquence ? Les Anglais doivent se soumettre à une quarantaine une fois de retour au pays. Une restriction qui pourrait dissuader certains Britanniques de se rendre en Espagne cet été.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche