Covid : Garder le masque après le 30 juin ? "Ce sera très difficile" alerte Jean-François Delfraissy

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 8 juin 2021 à 11h03 · Mis à jour le 9 juin 2021 à 17h42
Le président du Conseil scientifique a donné ses prévisions concernant les prochaines étapes de l'épidémie du Covid-19 en France, notamment sur le calendrier de déconfinement prévu par le gouvernement. Le scientifique estime qu'il faudra impérativement garder le masque "dans les très grandes villes", tout en alertant sur les risques d'une 4e vague dès septembre.

Il faut impérativement respecter "le port du masque, y compris à l'extérieur, au moins jusqu'au 30 juin". L'avertissement provient de Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique. Interrogé ce mardi 8 juin 2021 au matin sur les ondes de RTL, le professeur a estimé qu'il "sera très difficile de garder le masque après le 30 juin", dernière date du calendrier de déconfinement annoncé par l'exécutif fin avril

Surtout, le professeur Delfraissy a indiqué qu'il fallait s'attendre à "une reprise" de l'épidémie du Covid-19 en France, "en septembre ou octobre". Une 4e vague qui serait bien moins importante que les précédentes, en raison de la campagne de vaccination qui s'accélère partout dans l'Hexagone. Raison de plus pour garder le masque sur le nez encore quelques jours, même si le président du Conseil scientifique reste réaliste. "Il faut être raisonnable, les gens qui sont à la campagne, qui vont être sur les plages, qui vont se balader, vont dire bon, attendez les experts, arrêtez, on est capables de porter le masque là où il faut", estime-t-il. 

Aussi, c'est précisément pour ces lacunes à venir que Jean-François Delfraissy martèle un message clair : "il faut qu'on le fasse (le port du masque) en particulier dans les très grandes villes. Ça va se jouer à Paris, Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux", explique le scientifique.

Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ? Covid : « une 4e vague est possible à la rentrée » estime Jean-François Delfraissy
Alors que la France doit entamer une nouvelle étape de son plan de déconfinement ce 9 juin, le professeur Jean-François Delfraissy a expliqué ce mardi sur RTL qu’«on devrait passer un été dans des conditions satisfaisantes ». Mais le président du Conseil scientifique a estimé qu’une « quatrième vague est possible à la rentrée », précisant qu’elle « sera différente des autres grâce à la vaccination ».

Dès le 9 juin, les lieux clos et les salles de sport vont rouvrir au public. Une sortie de confinement qui comporte des risques selon le professeur. "On a un moment un peu complexe dans deux jours, parce que jusqu'à maintenant on était à l'extérieur et maintenant on va ouvrir à l'intérieur. C'est bien là où ça va se jouer", indique-t-il. "Je n'ai pas d'inquiétude, si on arrive à maintenir le respect des gestes barrières, le port du masque, y compris à l'extérieur, au moins jusqu'au 30 juin". Maintenant, on est prévenu ! 

Vaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure PfizerVaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure PfizerVaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure PfizerVaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure Pfizer Covid : faut-il craindre une reprise de l'épidémie cet automne en France ?
Invité sur RTL le 8 juin 2021, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estime qu’une « quatrième vague est possible à la rentrée », précisant toutefois qu’elle « sera différente des autres grâce à la vaccination ».

Covid : "j’espère qu’on pourra lâcher le masque à l’été prochain", souhaite Emmanuel MacronCovid : "j’espère qu’on pourra lâcher le masque à l’été prochain", souhaite Emmanuel MacronCovid : "j’espère qu’on pourra lâcher le masque à l’été prochain", souhaite Emmanuel MacronCovid : "j’espère qu’on pourra lâcher le masque à l’été prochain", souhaite Emmanuel Macron Le port du masque ”pourrait entrer dans les habitudes” notamment en période de grippe, selon Castex
Alors que beaucoup espèrent voir tomber le masque en extérieur très prochainement, le Premier ministre estime que le port du masque « sera sans doute, à l'avenir, un moyen de protection naturel au-delà de la Covid ». « Il pourrait entrer dans les habitudes en Occident, notamment en période de grippe hivernale » a-t-il ajouté dans une interview accordée à nos confrères du Parisien ce mardi 11 mai.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche