Covid et Bac 2021 : voici les mesures sanitaires mises en place pour les épreuves écrites et orales

Par Caroline J. · Publié le 10 juin 2021 à 10h18 · Mis à jour le 10 juin 2021 à 10h20
À quelques jours du coup d’envoi du Baccalauréat 2021, beaucoup se demandent comment vont se dérouler ces épreuves et quelles sont les mesures sanitaires mises en place pour assurer la sécurité sanitaire des candidats et des examinateurs. Le ministère de l’Éducation nationale a levé le voile sur ces règles. On vous les détaille.

Tic tac... Plus que quelques jours avant le Baccalauréat tant redouté. L’épreuve écrite de philosophie doit se tenir le 17 juin 2021 alors que l’épreuve du grand oral aura lieu du 21 juin au 2 juillet 2021. Quant aux épreuves anticipées de français en classe de première, elles se dérouleront le 17 juin, pour les épreuves écrites, puis à partir du 21 juin, pour l’épreuve orale.

Mais cette année encore, le Bac sera perturbé par la crise sanitaire. Aussi, le ministère de l’Éducation a mis en place une série de mesures afin de garantir la sécurité sanitaire des candidats et des examinateurs. Alors, quelles sont-elles ? On vous répond.

Port du masque obligatoire pour tous

Le port du masque chirurgical ou grand public, avec une capacité de filtration de 90% (ancienne catégorie 1), sera obligatoire pour tous, c’est-à-dire pour les candidats, ainsi que pour les membres du jury. Il devra être porté tout au long des épreuves, écrites et orales, que ce soit dans les salles d'examen qu’à l'extérieur des locaux.

Et que faire en cas d’oubli de son masque ? Le ministère précise que « des masques seront proposés aux candidats qui n’en ont pas ». Par ailleurs, « en cas de refus du port du masque, l’accès aux locaux d’examen sera refusé ».

Désinfection et aération des salles d’examen

Toujours pour garantir la sécurité sanitaire de tous, les parties communes et les salles d’examen seront nettoyées « au désinfectant virucide avant l’arrivée et au départ des candidats ».

Le ministère de l’Éducation précise qu’une attention particulière sera portée aux surfaces les plus fréquemment touchées, comme par exemple les poignées de porte, avec un nettoyage assuré régulièrement, à savoir plusieurs fois par jour. 

Autre mesure prise dans les salles d’examen ? L’aération « entre chaque épreuve ainsi que toutes les heures et au moins 15 minutes avant l’arrivée des candidats » explique le ministère.

Signalétique pour limiter les brassages entre les élèves

Afin de respecter les gestes barrières et la distanciation physique d’un mètre entre chaque candidat, une signalétique et un sens de circulation seront installés, à tout endroit des locaux.

Concernant les épreuves orales, une distanciation entre chacun des membres du jury et entre le candidat et les membres du jury sera également respectée.

Lavage des mains et gel hydroalcoolique à disposition

Bien sûr, les candidats seront invités à se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou avec du gel hydroalcoolique mis à disposition dans les salles d’examen. « Ce nettoyage des mains à la solution hydroalcoolique sera systématiquement demandé à chaque entrée et sortie de salle et avant chaque manipulation de documents » précise le ministère.

Isolement en cas de symptômes du Covid

Sur ce sujet, le ministère est clair : « les candidats formellement identifiés comme cas contacts ou positifs à la Covid-19 ne sont pas autorisés à se présenter aux centres d’examen avant la fin de leur période d’isolement ». Ils seront alors convoqués aux épreuves de remplacement, du 6 au 13 septembre 2021.

Informations pratiques

Site officiel
www.education.gouv.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche