Covid : Covaxin, le vaccin indien de Bharat Biotech, désormais homologué par l'OMS

Par Laurent P. · Mis à jour le 5 novembre 2021 à 10h58 · Publié le 3 novembre 2021 à 18h42
L'OMS a annoncé mercredi 3 novembre avoir accordé une homologation d'urgence pour un tout nouveau vaccin contre le Covid, Covaxin, élaboré par la biotech indienne Bharat Biotech. Un vaccin efficace, selon l'Organisation mondiale de la Santé, à 78% contre le virus, nécessitant deux injections à quatre semaines d'intervalle.

Un nouveau vaccin contre le Covid entre dans la course ! Covaxin - c'est son nom - a été développée par la biotech indienne Bharat Biotech, et a reçu, ce mercredi 3 novembre, son homologation d'urgence par l'Organisation mondiale de la Santé. Un vaccin à virus inactivé qui serait efficace à 78% contre le Covid, transportable et stockable à long terme à basse température (entre 2 et 8 degrés), et ne nécessitant que deux injections à quatre semaines d'intervalle. Il s'agit du huitième vaccin à recevoir cette homologation, après celui de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca (en deux versions), Sinovac, Sinopharm et Johnson & Johnson.

Un vaccin qui se révèle, selon l'OMS, "particulièrement bien adapté aux pays à revenu faible et moyen en raison de la facilité avec laquelle il peut être stocké". Concernant sa structure, il s'agit d'un vaccin à virus inactivé - technologie assez courante concernant ce type de produit - comprenant un nouvel adjuvant, le rendant plus efficace par rapport à d'autres vaccins similaires, selon la biotech indienne. Et une homologation qui permet ainsi de "faciliter la reconnaissance internationale du vaccin", comme l'expliquent nos confrères du Monde, le rendant apte à intégrer le système Covax, mis en place pour aider à la vaccination dans les pays les plus pauvres.

"L’homologation par l’OMS est un pas significatif vers un accès mondial au Covaxin qui est sûr, efficace et déjà largement utilisé en Inde", a expliqué de son côté le docteur Krishna Ella, patron de Bharat Biotech. Une homologation qui devrait également "faciliter les voyages pour de nombreux citoyens indiens et il contribue à l’équité vaccinale", comme l'explique dans un tweet le ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar. "Cette homologation d’urgence augmente la disponibilité en vaccins, les moyens médicaux les plus efficaces pour mettre un terme à la pandémie", a également indiqué de son côté la docteure Mariangela Simao, chargée de l’accès aux médicaments à l’Organisation mondiale de la Santé.

Un vaccin d'ores et déjà produit à grande échelle... Et pour cause : Bharat Biotech explique avoir une capacité de production actuelle de 50 à 55 millions de doses par mois, et entend augmenter la cadence, pour atteindre le milliard de doses produites à la fin de l'année 2021. Une production qui devrait s'étendre à d'autres pays, des transferts de technologie étant "également en cours vers des entreprises en Inde, aux États-Unis et d’autres pays", selon la biotech.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche