Omicron: Israël place plusieurs pays européens sur liste rouge dont la France

Par Manon C. · Publié le 20 décembre 2021 à 11h49
Face à la propagation du variant Omicron sur son territoire, avec plus de 440 cas dépistés, Israël a placé plusieurs pays européens sur sa liste rouge dont la France.

Le variant Omicron et sa propagation rapide poussent de plus en plus de pays à réviser et durcir les mesures d'entrée sur leur territoire, à l'instar de la Grèce qui oblige depuis peu les voyageurs non-vaccinés et vaccinés à présenter un test PCR négatif de 48h, ou encore du Royaume-Uni qui impose désormais un test négatif avant le départ, pour les non-vaccinés et pour les vaccinés, sans distinction. La France, de son côté, a annoncé qu'elle n'imposerait pas de test de dépistage pour les voyageurs européens

Du côté d'Israël, le ton se durcit pour faire face à Omicron ; le pays ayant déjà enregistré plus de 440 de ce nouveau variant. Aussi, alors que les restrictions de voyage à l'étranger concernaient, jusqu'à présent, la plupart des pays africains ainsi que la Grande-Bretagne et le Danemark, le gouvernement israélien a annoncé, ce dimanche 19 décembre 2021, ajouter plusieurs pays européens sur sa liste rouge.

Cette liste rouge interdit aux Israéliens de se rendre dans les pays listés, empêche les voyageurs en provenance de ces pays d'entrer sur le territoire israélien, et impose aux résidents israéliens en provenance de ces pays d'appliquer une quarantaine d'une semaine à leur retour en Israël

Ces mêmes restrictions s'appliquent désormais également à l'Espagne, la Finlande, la France, l'Irlande, la Norvège, la Suède et les Emirats arabes unis. D'autres pays pourraient être ajoutés à cette liste sous peu, le ministère de la Santé israélienne ayant également recommandé d'ajouter l'Allemagne, la Belgique, la Hongrie, l'Italie, le Maroc, le Portugal, la Suisse et la Turquie. Mais cette proposition n'a pas encore été validée par le gouvernement. 

D'après le premier ministre Naftali Bennett, "le temps presse. Les pays européens ont soit instauré des confinements, soit s'apprêtent à le faire." 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche