Covid : Vers une troisième dose de vaccin pour les adolescents vivant avec des personnes fragiles

Par Manon C. · Publié le 18 janvier 2022 à 21h43
Le ministère de la Santé a annoncé, ce mardi 18 janvier 2022, que le gouvernement pourrait ouvrir la vaccination des 3e doses aux adolescents de 12-17 ans vivant aux côtés de personnes fragiles.

Depuis l'ouverture de la vaccination aux adolescents de 12 à 17 ans, le 15 juin 2021, plus de quatre millions d'entre eux ont reçu au moins une dose de vaccin, soit plus de 80% des adolescents en France.

Mais alors qu'Olivier Véran indiquait, à la fin du mois de décembre dernier, que les adolescents n'étaient pas éligibles à la dose de rappel "pour l'instant" - exceptés les adolescents immunodéprimés et à risque - le ministère de la Santé a annoncé, ce mardi 18 janvier 2022, au cours du traditionnel point presse, que le gouvernement pourrait ouvrir prochainement la vaccination des 3e doses aux adolescents de 12-17 ans vivant aux côtés de personnes fragiles

Se basant sur un avis de la Haute autorité de Santé qui recommandait, la semaine passée, d'"administrer une dose de rappel chez les adolescents vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées ou de personnes vulnérables qui ne seraient pas vaccinées", le ministère de la Santé "va prendre en compte cet avis, probablement cette semaine" apprend-t'on, ce mardi 18 janvier. 

Revenant sur l'ouverture de la vaccination aux enfants de 5-11 ans, le ministère s'est félicité du fait qu'il est "de moins en moins difficile de trouver un créneau", annonçant par la même occasion souhaiter que "90% des centres de vaccination soient bientôt équipés d'une ligne pédiatrique.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche