Nuit Blanche 2020 : de la musique électronique au Collège des Bernardins

Par Elodie D. · Publié le 22 septembre 2020 à 10h46 · Mis à jour le 1 octobre 2020 à 23h40
Pour la Nuit Blanche 2020, le Collège des Bernardins nous ouvre les portes de sa grande nef de 70 mètres et la met en musique. Mais pas n'importe quelle musique puisque ce sera la musique électronique des années 50 à 80 d'Olivier Messiaen, Karlheinz Stockhausen ou Pierre Henry qui sera présentée dans la nuit de samedi 3 octobre 2020.

Le Collège des Bernardins participe à nouveau à la Nuit Blanche, pour notre plus grand plaisir !  Il faut dire que le bâtiment, datant de 1248, est le fier représentant du modèle architectural des abbayes cisterciennes.

Cet établissement, actuellement 'trait d'union entre l'Eglise et la société contemporaine", accueille actuellement la Faculté de théologie de l'Ecole Cathédrale et ouvre ses portes au public pourr des débats, des expositions et des concerts dans un magnifique cadre : une magnifique nef longue de 70 mètres, large de 14 mètres et haute de 6 mètres environ.

Après une proposition de Stéfane Perraud qui nous plongeait dans une forêt en 2019, l'établissement nous propose 13 classiques de la musique électronique des années 1950 à 1980. A écouter, donc, en déambulant dans le monument :

  • Edgard Varèse (1883-1965)
    Poème électronique (1957-1958)

  • Olivier Messiaen (1908-1992)
    Timbres-Durées (1952-1953)

  • Iannis Xenakis (1922-2001)
    Concret PH (1958)

  • György Ligeti (1923-2006)
    Artikulation (1958)

  • Luigi Nono (1924-1990)
    Ricorda cosa ti hanno fatto in Auschwitz (1966)

  • Pierre Henry (1927-2017)
    Messe pour le temps présent (1967), en collaboration avec Michel Colombier, commande de Maurice Béjart

  • Karlheinz Stockhausen (1928-2007)
    Gesang der Jünglinge (1955-1956)

  • François Bayle (1932-)
    Rien n’est réel (2009/2010)

  • Krzysztof Penderecki (1933-2020)
    Psalmus (1961)

  • John Chowning (1934-)
    Stria (1972-1977)

  • Jean-Claude Risset (1938-2016)
    Mutations (1969)

  • Jean-Claude Eloy (1938-)
    Shanti/Prémonitions (1973)

  • Jonathan Harvey (1939-2012)
    Mortuos plango, vivos voco (1980)

Gratuit, ce rendez-vous sera accessible jusqu'à 2 h du matin.

Si vous cherchez nos bons plans Nuit Blanche 2020 :

Informations pratiques

Dates et Horaires
Le 3 octobre 2020
De 19h à 2h

×

    Lieu

    20 rue de Poissy
    75005 Paris 5

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    www.collegedesbernardins.fr

    Commentaires