Au pied de cochon - sorties & activités

Le Pied de Cochon fête le Beaujolais Nouveau !Le Pied de Cochon fête le Beaujolais Nouveau !Le Pied de Cochon fête le Beaujolais Nouveau !Le Pied de Cochon fête le Beaujolais Nouveau !

Les 24h du Beaujolais Nouveau 2021 font leur retour au Pied de Cochon

Les 17 et 18 novembre prochains, Le Pied de Cochon sonne le départ de son édition 2021 des "24h du Beaujolais Nouveau", pour fêter comme il se doit et en grande pompe cette manifestation faisant désormais partie intégrante du paysage culturel français.
"L'Apéro Cochon" : l'afterwork bien de chez nous Au Pied de Cochon !"L'Apéro Cochon" : l'afterwork bien de chez nous Au Pied de Cochon !"L'Apéro Cochon" : l'afterwork bien de chez nous Au Pied de Cochon !"L'Apéro Cochon" : l'afterwork bien de chez nous Au Pied de Cochon !

L'Apéro Cochon : l'afterwork bien de chez nous Au Pied de Cochon

L'incontournable Pied de Cochon, situé dans le quartier des Halles, revient pour l'été 2018 avec son "Apéro Cochon". On s'y retrouve, entre amis ou en famille, au sortir du boulot, pour boire un verre accompagné de bonnes victuailles bien de chez nous !
Au Pied de CochonAu Pied de CochonAu Pied de CochonAu Pied de Cochon

L'arrivée du Beaujolais Nouveau au Pied de Cochon

La célèbre brasserie des Halles "Au Pied de Cochon" a célèbré en beauté l’arrivée du Beaujolais Nouveau en organisant la nuit du 16 novembre au 17 novembre 2016, une soirée spéciale! C'était l'occasion de redécouvrir les bons plats gourmands du lieu. Mais notez également que du 17 au 30 novembre, la brasserie dévoile un plat signature imaginé par le Chef Christian Etchebest.
Instants sucrés dans les brasseries Frères BlancInstants sucrés dans les brasseries Frères BlancInstants sucrés dans les brasseries Frères BlancInstants sucrés dans les brasseries Frères Blanc

Des instants sucrés dans les restaurants Frères Blanc

Cette année, les restaurants du groupe Frères Blanc nous proposent des Instants sucrés, à savourer du 2 avril au 4 mai 2015. Au menu? Des plats imaginés par Bernard Leprince, MOF, pour mettre en avant le sucre dans la gastronomie française. Alors, on y va ou pas?