Jean françois delfraissy - sorties & activités

Covid : l'objectif des 50 millions de primovaccinés fin-août "atteignable" selon le ministèreCovid : l'objectif des 50 millions de primovaccinés fin-août "atteignable" selon le ministèreCovid : l'objectif des 50 millions de primovaccinés fin-août "atteignable" selon le ministèreCovid : l'objectif des 50 millions de primovaccinés fin-août "atteignable" selon le ministère

Covid : la 3e dose pour tous n'est pas justifiée, insiste l'OMS

Jean-François Delfraissy a affirmé le 25 août dernier qu'une 3e dose de vaccin sera nécessaire "pour une grande partie de la population vaccinée". Un avis qui n'est pas partagé par l'OMS et la FDA : les deux institutions estiment qu'il est plus important d'utiliser les doses disponible pour vacciner l'ensemble de la population mondiale.
Covid : à l'hôpital, nouvelle hausse des admissions en réanimation et en soins critiquesCovid : à l'hôpital, nouvelle hausse des admissions en réanimation et en soins critiquesCovid : à l'hôpital, nouvelle hausse des admissions en réanimation et en soins critiquesCovid : à l'hôpital, nouvelle hausse des admissions en réanimation et en soins critiques

Covid : le professeur Delfraissy n'exclut pas l'apparition d'un "supervariant"

Le professeur Jean-François Delfraissy estime que l'apparition d'un "supervariant" dérivé du Covid-19 pourrait apparaître si la couverture vaccinale mondiale reste inégale, mais ce scénario ne devrait pas arriver à court terme.
Covid : entre 50 000 et 150 000 cas par jour dans 3 semaines, les projectionsCovid : entre 50 000 et 150 000 cas par jour dans 3 semaines, les projectionsCovid : entre 50 000 et 150 000 cas par jour dans 3 semaines, les projectionsCovid : entre 50 000 et 150 000 cas par jour dans 3 semaines, les projections

Covid : entre 50 000 et 150 000 cas par jour dans 3 semaines, les projections

Avec la résurgence spectaculaire du variant Delta dans l'Hexagone depuis quelques semaines, les observateurs recommencent à se plier à l'exercice des projections. Comme l'indique le fondateur de CovidTracker Guillaume Rozier ce vendredi 23 juillet 2021, compte tenu de l'évolution actuelle des marqueurs de l'épidémie du Covid-19, il pourrait y avoir jusqu'à 150 000 nouveaux cas par jour en France d'ici 3 semaine, soit à la mi-août. Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy partage les mêmes inquiétudes.
Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?Covid : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque en France ?

Covid : le Pr Delfraissy prévoit « une 4e vague, beaucoup plus nuancée que les trois premières »

Alors que la France entame la dernière étape de son plan de déconfinement ce 30 juin, le professeur Jean-François Delfraissy estime qu'« on aura une 4e vague » à la rentrée mais « beaucoup plus nuancée que les 3 premières ». « Les vaccins sont efficaces contre le variant delta, si l'on a eu deux injections. D’où le message : il faut se faire vacciner, et il faut avoir eu ses deux injections pour la rentrée » a insisté le président du Conseil scientifique ce mercredi matin sur France Inter.
Covid : Garder le masque après le 30 juin ? "Ce sera très difficile" alerte Jean-François DelfraissyCovid : Garder le masque après le 30 juin ? "Ce sera très difficile" alerte Jean-François DelfraissyCovid : Garder le masque après le 30 juin ? "Ce sera très difficile" alerte Jean-François DelfraissyCovid : Garder le masque après le 30 juin ? "Ce sera très difficile" alerte Jean-François Delfraissy

Covid : Garder le masque après le 30 juin ? "Ce sera très difficile" alerte Jean-François Delfraissy

Le président du Conseil scientifique a donné ses prévisions concernant les prochaines étapes de l'épidémie du Covid-19 en France, notamment sur le calendrier de déconfinement prévu par le gouvernement. Le scientifique estime qu'il faudra impérativement garder le masque "dans les très grandes villes", tout en alertant sur les risques d'une 4e vague dès septembre.
Vaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure PfizerVaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure PfizerVaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure PfizerVaccin : les pays de l’UE seront livrés comme prévu au premier trimestre, assure Pfizer

Covid : faut-il craindre une reprise de l'épidémie cet automne en France ?

Invité sur RTL le 8 juin 2021, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estime qu’une « quatrième vague est possible à la rentrée », précisant toutefois qu’elle « sera différente des autres grâce à la vaccination ».
Variant anglais du Covid : l'Île-de-France de plus en plus touchéeVariant anglais du Covid : l'Île-de-France de plus en plus touchéeVariant anglais du Covid : l'Île-de-France de plus en plus touchéeVariant anglais du Covid : l'Île-de-France de plus en plus touchée

Covid: le variant anglais dominant en Île-de-France représente 87,7 % des cas positifs à Paris

Le variant anglais du Covid-19 est désormais bien installé à Paris et en Île-de-France. Selon le dernier bilan de Santé Publique France, ce dernier représente 87,7 % des cas positifs dans la capitale et plus de 60 % de la région.
Variant britannique du coronavirus : la menace d'une deuxième pandémie ? Variant britannique du coronavirus : la menace d'une deuxième pandémie ? Variant britannique du coronavirus : la menace d'une deuxième pandémie ? Variant britannique du coronavirus : la menace d'une deuxième pandémie ?

Variant britannique du coronavirus : la menace d'une deuxième pandémie ?

Le variant britannique du coronavirus sera-t-il à l'origine d'une deuxième pandémie ? C'est le scénario que redoute Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique.
Visuel Paris vide confinementVisuel Paris vide confinementVisuel Paris vide confinementVisuel Paris vide confinement

Covid : "Il faudra probablement aller vers un confinement", selon Jean-François Delfraissy

Invité sur le plateau de BFMTV le 24 janvier au soir, Jean-François Delfraissy a expliqué qu’"il faudra probablement aller vers un confinement". Le président du Conseil scientifique a également fait part de son inquiétude concernant les variants, estimant qu’ils sont "l'équivalent d'une deuxième pandémie".
Covid : le Conseil scientifique recommande de laisser les écoles ouvertes, avec une vigilance accrueCovid : le Conseil scientifique recommande de laisser les écoles ouvertes, avec une vigilance accrueCovid : le Conseil scientifique recommande de laisser les écoles ouvertes, avec une vigilance accrueCovid : le Conseil scientifique recommande de laisser les écoles ouvertes, avec une vigilance accrue

Covid : le Conseil scientifique recommande de laisser les écoles ouvertes, avec une vigilance accrue

À l'heure d'une nouvelle menace liée au coronavirus, avec l'apparition du variant britannique sur le sol français, le président du Conseil scientifique s'est exprimé au sujet de la fermeture des écoles. L'instance recommande de "poursuivre l'ouverture des écoles" mais de durcir les règles sanitaires en vigueur, comme l'abaissement de la jauge nécessaire, en cas de présence de la nouvelle souche britannique dans la classe.
Covid-19 : Boulogne-Billancourt et Sceaux rendent obligatoire le port du masque dans toutes les ruesCovid-19 : Boulogne-Billancourt et Sceaux rendent obligatoire le port du masque dans toutes les ruesCovid-19 : Boulogne-Billancourt et Sceaux rendent obligatoire le port du masque dans toutes les ruesCovid-19 : Boulogne-Billancourt et Sceaux rendent obligatoire le port du masque dans toutes les rues

Covid : restons "extrêmement prudents encore trois à six mois" insiste le Pr Delfraissy

Quand la crise du Coronavirus sera-t-elle derrière nous ? Une question que se posent de nombreux Français. Selon le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, il va falloir rester « extrêmement prudent encore trois à six mois ».
Visuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuitVisuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuitVisuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuitVisuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuit

Covid : troisième vague, couvre-feu… comment l’après-confinement pourrait-il se dérouler ?

Alors que le reconfinement est en vigueur jusqu’au 15 décembre 2020, au moins, certains s’interrogent déjà sur la suite et le fameux déconfinement. Alors, quelles sont les pistes envisagées ? Comment pourraient se dérouler les fêtes de Noël et de fin d’année en France ? Le confinement pourrait-il s’étendre au-delà ? On tente de répondre à ces nombreuses questions.
Visuel Paris vide confinementVisuel Paris vide confinementVisuel Paris vide confinementVisuel Paris vide confinement

Covid : un déconfinement limité ce 15 décembre 2020 ? Les annonces du gouvernement

La deuxième phase du déconfinement débute, comme convenu, le 15 décembre prochain, mais le pays n'ayant pas atteint les objectifs fixés par Emmanuel Macron, les libertés retrouvées sont beaucoup plus limitées que prévu. En effet déconfinement est soumis à de nombreuses obligations, et il est désormais certain que nous ne les atteindrons pas à la date prévue. Couvre-feu à 20h y compris pour le Nouvel An, lieux culturels fermés au moins jusqu'au 7 janvier 2021,... On découvre les dernières annonces du gouvernement.
Coronavirus : vers une "marée très forte" dans les hôpitaux en Île-de-France prévient l'ARSCoronavirus : vers une "marée très forte" dans les hôpitaux en Île-de-France prévient l'ARSCoronavirus : vers une "marée très forte" dans les hôpitaux en Île-de-France prévient l'ARSCoronavirus : vers une "marée très forte" dans les hôpitaux en Île-de-France prévient l'ARS

Coronavirus : Une situation "extrêmement difficile" pour les hôpitaux pendant 3 semaines

Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estime que le reconfinement est une bonne chose, alors même que les hôpitaux s'apprêtent à vivre une situation "extrêmement difficile" durant les deux ou trois semaines à venir.
Visuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de Triomphe

Vers un reconfinement en France ? Le niveau de l'épidémie de Coronavirus inquiète les experts

Va t-on devoir être reconfinés en fin d'année ? Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, s'inquiète du nombre de cas et du niveau d'épidémie en France, et prévient que des "décisions difficiles" devront être prises dans les jours qui viennent.
Coronavirus : les écoles, futurs clusters ?Coronavirus : les écoles, futurs clusters ?Coronavirus : les écoles, futurs clusters ?Coronavirus : les écoles, futurs clusters ?

Coronavirus : "Il y aura des contaminations à l'école" selon le Professeur Delfraissy

Va-t-on assister à la rentrée à une augmentation des cas de contaminations au coronavirus dans les écoles ? Une question à laquelle a répondu lundi 24 août le Professeur Delfraissy, expliquant qu'il y aura des contaminations, mais qu'on saurait les gérer. La veille, un récent rapport du Centre européen de contrôle des maladies, réalisé par Santé publique France, abondait dans l'autre sens.
Masque de protection : le Conseil scientifique souhaite la gratuité pour les plus précaires Masque de protection : le Conseil scientifique souhaite la gratuité pour les plus précaires Masque de protection : le Conseil scientifique souhaite la gratuité pour les plus précaires Masque de protection : le Conseil scientifique souhaite la gratuité pour les plus précaires

Masque de protection : le Conseil scientifique souhaite la gratuité pour les plus précaires

Depuis lundi 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos. Ce mardi 21 juillet, le président du Conseil Scientifique a suggéré dans une interview que le masque soit gratuit "pour les personnes les plus fragiles", alors même qu'il met en garde contre une deuxième vague de contamination à l'automne.
Coronavirus : en cas de deuxième vague, un reconfinement ciblé prévu par Jean CastexCoronavirus : en cas de deuxième vague, un reconfinement ciblé prévu par Jean CastexCoronavirus : en cas de deuxième vague, un reconfinement ciblé prévu par Jean CastexCoronavirus : en cas de deuxième vague, un reconfinement ciblé prévu par Jean Castex

Coronavirus : pas de seconde vague avant l'automne selon le président du Conseil scientifique

Invité sur RTL le 20 juillet, le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, a confié que si une "une vraie seconde vague" devait arriver en France, elle viendrait des pays du Sud cet automne.
Coronavirus : l'épidémie faiblit d'après l'activité des médecins généralistes Coronavirus : l'épidémie faiblit d'après l'activité des médecins généralistes Coronavirus : l'épidémie faiblit d'après l'activité des médecins généralistes Coronavirus : l'épidémie faiblit d'après l'activité des médecins généralistes

Coronavirus : l’épidémie de Covid-19 « est contrôlée » en France, selon le professeur Delfraissy

Alors que la France est entrée en phase 2 de son plan de déconfinement, où en est l’épidémie de Covid-19 dans le pays ? Dans une interview pour France Inter, le 5 juin, le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil Scientifique, a estimé qu'elle est aujourd'hui « contrôlée ».