Immunité covid 19 - sorties & activités

Coronavirus : les anticorps neutralisants protégeraient d'une réinfection selon une étudeCoronavirus : les anticorps neutralisants protégeraient d'une réinfection selon une étudeCoronavirus : les anticorps neutralisants protégeraient d'une réinfection selon une étudeCoronavirus : les anticorps neutralisants protégeraient d'une réinfection selon une étude

Covid : une immunité plus forte et plus durable remarquée chez les personnes infectées

Plusieurs études parues en mai 2021 confirment qu'une infection au Covid-19 offrirait une immunité plus forte, et pouvant durer plusieurs années. Une injection de vaccin permet de renforcer ces effets bénéfiques contre le virus.
Vaccin contre la Covid : le produit de Moderna protégerait pendant trois moisVaccin contre la Covid : le produit de Moderna protégerait pendant trois moisVaccin contre la Covid : le produit de Moderna protégerait pendant trois moisVaccin contre la Covid : le produit de Moderna protégerait pendant trois mois

Covid : le vaccin de Moderna protégerait entre un et trois ans selon son PDG

Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a expliqué que le vaccin du laboratoire pharmaceutique protégerait du Covid sur une durée allant d'un à trois ans. Une nouvelle donnée sur l'immunité qui vient étayer les résultats de la dernière étude en date, publiée en décembre 2020 dans la revue médicale indépendante New England Journal of Medicine.
Coronavirus : les anticorps présents jusqu'à trois mois après contamination selon deux étudesCoronavirus : les anticorps présents jusqu'à trois mois après contamination selon deux étudesCoronavirus : les anticorps présents jusqu'à trois mois après contamination selon deux étudesCoronavirus : les anticorps présents jusqu'à trois mois après contamination selon deux études

Immunité au Covid : les anticorps protecteurs contre le virus restent présents plus de 12 mois

Combien de temps est-on immunisé contre la Covid ? Une question sur laquelle se penchent les chercheurs du monde entier qui trouvent des réponses différentes. Selon une nouvelle étude menée par les Hôpitaux universitaires de Strasbourg, les anticorps protégeant contre le coronavirus restent présents plus de 12 mois dans le corps, et leur efficacité est accrue par le vaccin.
Coronavirus : une immunité temporaire détectée chez des soignants contaminésCoronavirus : une immunité temporaire détectée chez des soignants contaminésCoronavirus : une immunité temporaire détectée chez des soignants contaminésCoronavirus : une immunité temporaire détectée chez des soignants contaminés

Coronavirus : les malades asymptomatiques perdent plus rapidement leurs anticorps selon une étude

Les découvertes concernant le coronavirus se poursuivent... Après l'étude chinoise de juin 2020 indiquant que les personnes infectées par le nouveau coronavirus et n’ayant pas présenté de symptômes développeraient une immunité plus faible, voilà qu'une nouvelle étude, britannique cette fois-ci, enfonce le clou. On fait le point.
Coronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectéesCoronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectéesCoronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectéesCoronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectées

Coronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectées

La moitié de la population serait déjà protégée contre le coronavirus grâce à des lymphocytes T spécifiques. C’est ce que révèle une étude parue dans la célèbre revue scientifique Nature.