Histoire du Pont de Bir-Hakeim

Impossible d'y couper : au moins la moitié des films étrangers tournés à Paris montrent de jolis plans du Pont de Bir-Hakeim ! Vous voyez de quel pont on parle ? Alors découvrez son histoire !

Si vous avez déjà vu des films dont l'action se déroule à Paris, ce qui est fort probable, alors il y a de fortes chances pour que vous n'ayez pas échappé aux plans tournés sur le Pont de Bir-Hakeim. Inception, par exemple... Il faut dire que sa partie centrale, sous le viaduc, se prête bien au jeu des photos et des tournages de films. 

A l'instar d'autres ponts de Paris comme le Pont de l'Alma ou le Pont Alexandre III, le Pont de Bir-Hakeim fut construit à l'occasion d'une Exposition Universelle : celle de 1878. La première version du pont, tout du moins : une passerelle métallique et piétonne, la Passerelle de Passy.

En 1902, la passerelle est reconstruite après qu'un concours d'architecture a été organisé et remporté par l’ingénieur Louis Biette et l’architecte Jean-Camille Formigé. L'idée est de permettre aux piétons, mais aussi aux voitures et au métro de passer sur le nouveau pont. En effet, depuis la fin du XIXe siècle, le métro se développe à Paris, et un viaduc est construit sur le nouveau pont afin de faire passer la ligne 6 du métro.  

Histoire du Pont de Bir-Hakeim Histoire du Pont de Bir-Hakeim Histoire du Pont de Bir-Hakeim Histoire du Pont de Bir-Hakeim

L'architecte et l'ingénieur imaginent l'un des plus beaux ponts de Paris. Le Pont de Bir-Hakeim est un ouvrage à deux étages : l'un pour les piétons, les vélos et les voitures, l'autre pour le métro. Des statues en fonte de Gustave Michel (les Nautes et les Forgerons) ornent les piles en pierre tandis que quatre allégories (la Science, le Travail, l'Electricité et le Commerce) ornent l'arche centrale en maçonnerie. Les colonnes galbées soutenant les voies du métro s'inspirent, quant à elle, de l'Art Nouveau.  

En juin 1942, le pont alors connu sous le nom de Viaduc de Passy est rebaptisé Pont de Bir-Hakeim en souvenir de la victoire des Forces Françaises Libres en Libye, en 1942.

A noter qu'une balade sur l'Île aux Cygnes, le long de la Seine, est possible depuis le milieu du pont, grâce aux escaliers qui y descendent. Ne pas oublier non plus que le Pont de Bir-Hakeim offre une vue imprenable sur la Tour Eiffel : l'endroit parfait pour admirer les grands évènements populaires parisiens, feu d'artifice du 14 juillet en tête ! 

Manon C.
Dernière modification le 14 août 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 14 août 2018 au 31 décembre 2018

×

    Lieu

    Pont de Bir-Hakeim
    75015 Paris 15

    Tarifs
    Gratuit

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche