Joseph roth, l'exil à paris

Par Emilie R. · Publié le 17 juin 2009 à 00h00 · Mis à jour le 25 juin 2009 à 11h24
Le musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme ouvre ses portes à l'un des plus célèbres militants autrichiens, Joseph Roth, du 17 juin au 4 octobre.
Journaliste et écrivain autrichien, Joseph Roth se singularise dans les années 30 par son militantisme antinazi. Exilé à Paris le jour de l'avènement du IIIe Reich, il laisse de nombreuses chroniques pour les journaux allemands de Paris et rédige plusieurs romans et nouvelles.
Son opposition au nazisme se manifeste curieusement par un souhait nostalgique : la monarchie habsbourgeoise serait selon lui la seule capable de convoquer l'union des Autrichiens contre l'Allemagne hitlérienne.
L'exposition s'attache particulièrement à dépeindre ses années parisiennes et son militantisme. Ami de Stefan et Friderike Zweig, Heinrich Mann ou Soma Morgenstern, Joseph Roth meurt épuisé dans son exil en 1939.
Visuel : Joseph Roth au Café Le Tournon, Paris, 1938 ©Sammlung Senta Lughofer, Linz


Informations pratiques

Horaires
Du 17 juin 2009 au 4 octobre 2009

×

    Lieu

    71 rue du Temple
    75003 Paris 3

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche