Rose, c’est paris, par bettina rheims et serge bramly

Une jeune femme, B., cherche Rose, sa soeur jumelle. Tel est le point de départ d’une quête initiatique, prétexte à de multiples tableaux dans un Paris imaginaire et intime.
C’est un Paris en noir et blanc qui se dessine dans l’objectif de Bettina Rheims. Le Paris du surréalisme où plane l’ombre de B. qui, tel Fantômas, ne cesse de se métamorphoser au fil d’une fiction, photographiée et filmée, conçue avec la complicité de l’écrivain Serge Bramly.

Treize épisodes dévoilent, entre autres décors, un Paris insolite et mystérieux, volontairement intemporel : les magasins vides de la Bibliothèque Nationale (Richelieu), les sous-sols du Palais de justice, les canaux souterrains…

Célèbres ou non, près de quatre-vingts modèles et comédiens ont prêté leur concours à ce portrait étrange et décalé, parmi lesquels Monica Bellucci, Valérie Lemercier, Charlotte Rampling ou encore Jean-Pierre Kalfon.
Visuel © Bettina Rheims, Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont, Paris


Caroline J.
Dernière modification le 9 décembre 2009

Informations pratiques

Horaires
Du 8 avril 2010 au 11 juillet 2010

×

    Lieu

    58 rue de Richelieu
    75002 Paris 2

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !