Marion tampon-lajarriette : dead end

"La Corde" est ce film hautement expérimental d’Alfred Hitchcock (1948), drame en huis-clos tourné en un seul plan-séquence apparent. Avec Caméra 1, plan 8 (2008), Marion Tampon-Lajarriette reprend ce mouvement continu de caméra et le déplace dans un décor tout autre, sous forme d’un cheminement sans fin au-dessus de la surface mouvante d’un océan de synthèse.
La bande sonore mêle sons domestiques, musique et extraits de dialogues du film initial. Sous forme de films ou d’installations interactives, ses remakes accueillent le spectateur dans son univers numérique relevant d’une « inquiétante étrangeté » poétique, proposant des images de tous les possibles dans lesquelles il est facile de se perdre.


Caroline J.
Dernière modification le 11 janvier 2010

Informations pratiques

Horaires
Du 8 janvier 2010 au 31 janvier 2010

×

    Lieu

    13, avenue du président Wilson
    75116 Paris 16

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche