Heinrich kühn au musée de l'orangerie

Par Caroline J. · Publié le 5 août 2010 à 00h00 · Mis à jour le 5 août 2010 à 12h01
Créer des photographies dont la valeur artistique puisse rivaliser avec la peinture : telle a été la grande ambition d'Heinrich Kühn.

Figure centrale du pictorialisme international autour de 1900, étroitement lié avec les deux plus grands représentants du mouvement, Alfred Stieglitz et Edward Steichen, l'artiste est parvenu à développer un œuvre moderniste dans le cadre iconographique pourtant limité de sa vie familiale.

La hardiesse de ses mises en pages, simplifiées à l'extrême, font de ses scènes en plein air, tout particulièrement, des photographies très en avance sur leur temps.

Cette exposition à laquelle Monika Faber travaille depuis une quinzaine d'années est la première grande rétrospective consacrée à l'artiste.

Crédit photo : Heinrich KUHN, Nature morte : verres et carafe © DR - RMN (Musée d'Orsay) - Béatrice Hatala


Informations pratiques

Horaires
Du 6 octobre 2010 au 24 janvier 2011

×

    Lieu

    Jardin Tuileries
    75001 Paris 1

    Accès
    M° Concorde

    Réservation de groupe (+5 personnes)
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche