“Hypnothiques“ avec notamment Dorothy Napangardi, …

“Hypnothiques“ avec notamment Dorothy Napangardi, …à la Galerie Luc Berthier du 05 janvier au 25 février 2012 de 14h00 à 19h00.
A l’heure de l’ouverture du Musée du Quai Branly, c’est avec joie que Luc Berthier
a vu son projet original sanctifié par une institution majeure: les arts premiers intégrent en permanence la peinture aborigène d’Australie. Art premier, art primitif, quelle que soit l’appellation, il s’agit avant tout de témoignages de cultures lointaines et ancestrales vivantes ou disparues issus des pays extra-européens.

Dans cet esprit, dès 1996, Luc Berthier ouvre l’African Muse Gallery au public sur ce concept unique d’exposition : unir statuaires et masques rituels d’Afrique, Népal, Asie du Sud Est, Amériques, ou Océanie à la peinture contemporaine en un même lieu.
La peinture aborigène d’Australie occupe naturellement une place prépondérante puisqu’elle affirme cette double appartenance; la contemporanéité des œuvres liée à un culte ancien et réactualisé, souvent très élaboré.
C’est avec la même vision que l’ex- African Muse Gallery a participé aux importantes manifestations de l’Hôtel Dassault et du Kaos - Parcours des mondes ainsi qu’à Art Paris avec les œuvres de la regrettée Minnie Pwerle, Ronnie Tjampitjinpa, Judy Watson, John Mawurndjul, Clifford Possum, Johnny Warrangkula, Gloria Petyarre, Emily Kame et tant d’autres talents qui démontrent la richesse formelle et spirituelle d’une culture qui ne fut altérée par aucune autre civilisation 50 000 ans durant.
C'est dans cette continuité que la désormais Galerie Luc Berthier anime ses expositions à venir.

Dernière modification le 13 janvier 2012

Informations pratiques

Horaires
Du 5 janvier 2012 au 25 février 2012

×

    Lieu

    5 Rue Sainte-Anastase
    75003 Paris 3

    Tarifs
    Gratuit

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche