Jacques Chirac ou le dialogue des cultures, l'expo au musée du Quai Branly

Le musée du Quai Branly a ouvert il y a dix ans, le 23 juin 2006. À l'occasion de cet anniversaire, une belle exposition est consacrée à son fondateur, Jacques Chirac. Y seront présentées des oeuvres rares, issues de collections publiques et privées, suivant ses goûts en matière d'art.

Président de la France de 1995 à 2007, Jacques Chirac est célèbre pour son goût pour les arts lointains, asiatiques et japonais notamment ; il a permis l'ouverture d'un des plus ambitieux musées de Paris, le musée du Quai Branly. Ce musée, "là où dialoguent les cultures", représente l'ouverture de Paris sur le monde, se défaisant de l'ethnocentrisme des arts en explorant, à travers de remarquables expositions, les arts et artisanats océaniens, asiatiques et africains notamment.

Jacques Chirac explique : "En montrant qu'il existe d'autres manières d'agir et de penser, d'autres relations entre les êtres, d'autres rapports au monde, le musée du quai Branly célèbre la luxuriante, fascinante et magnifique variété des œuvres de l'homme". 

Honoré d'une grande exposition durant l'été 2016, Jacques Chirac sera représenté par une cinquantaine de dates qui font figures de repères historiques et culturels de la France et du monde. Une véritable exploration de la fin du XXème siècle donc, illustrée de 200 oeuvres d'art (peintures, photographies, documents et sculptures) choisies avec soin par l'ancien président. 

Informations pratiques :

Jacques Chirac ou le dialogue des cultures
Au musée du Quai Branly
Du 21 juin au 9 octobre 2016 
Fermé le lundi, 11h-19h (21h du jeudi au samedi)
Plein tarif : 9 €
Tarif réduit : 7 €

Maïlys C.
Dernière modification le 19 mai 2016

Informations pratiques

Horaires
Du 21 juin 2016 au 9 septembre 2016

×

    Lieu

    Quai Branly
    75007 Paris 7

    Tarifs
    tarif réduit : 7 €
    tarif plein : 9 €

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !