L'Envol, dernière exposition à la Maison Rouge avant sa fermeture

La Maison Rouge ferme ses portes. Et pour sa dernière exposition, la Maison Rouge va parler d'Envol, ce rêve humain de s’envoler… du 16 juin au 28 octobre 2018. L’envol y sera abordé sous des angles fantastiques, imaginaires, merveilleux, fictionnels, mystiques comme c'est si bien le faire l'établissement.

Filez absolument voir l'Envol, la dernière exposition de la Maison Rouge, du 16 juin au 28 octobre 2018. Comme un au revoir, l'iconique fondation d'art va s'envoler pour de nouvelles aventures après 14 ans d'existence.

Antoine de Galbert s'est entouré de Barbara Safarova, Aline Vidal et Bruno Decharme pour cette exposition. Ces spécialistes d’art brut ou d’art contemporain ont imaginé ensemble une exposition sur le rêve de voler, depuis Dédale aux artistes de nos jours, Hervé di Rosa, Salvador Dali, BrassaïHenri Cartier-Bresson, Hergé, Zdenek Kosek, Georges Méliès, Johannes Stek, Adolf Wölfli, plus de 80 artistes sont ici présentés avec 200 de leurs oeuvres .

L’inventeur génial de l’évasion, Dédale, avait tenté de prendre la fuite dans les airs avec son fils tous deux harnachés d’ailes, deux prothèses collées à la cire. Icare finit par voir ses ailes brulées, et se précipite dans la mer. Cette fin tragique, déjà dans la mythologie, veut freiner le rêve des hommes de voler, le ciel étant réservé aux Dieux.

Remettre en cause les lois de l’apesanteur, tenter des évasions hors du champ terrestre, se lancer dans l’inconnu, les hommes n'ont jamais cessé de se battre pour ce rêve d'Envol, réussissant avec plus ou moins de succès au fil des siècles.

Vers 1500, Léonard de Vinci écrivait son Codex sur le vol des oiseaux, concentré sur l'idée de réaliser des ailes battantes à accrocher aux hommes, concept repris en 1632 par Hezârfen Ahmed Çelebi, un inventeur ottoman qui s'élança de Tour de Galata d'Istanbul pour rejoindre la rive asiatique du Bosphore avec succès (soit 3,358 km). Cette réussite aurait donné des idées à son frère, Hasan Çelebi Lagari, qui se propulsera dans les airs à l'aide d'une fusée en forme de cône en 1633 durant les célébrations de la naissance de la fille du sultan Mourad IV.

Ces expériences, dangereuses, ont ouvert une belle voie à la rêverie, et donc aux réalisations d'artistes. Appareil volants, dessins ou photo-montage d'hommes en vol, maquettes oniriques,  et même danseurs - Loie Fuller, Nijinsky, Cuningham… sont ainsi présentées dans les salles de la Maison Rouge.

Pour d'autres, l'envol est le seul échappatoire à la fin du monde programmée : Karl Hans Janke aurait réalisé plus de 500 dessins décrivant des centaines d’innovations techniques pour fuir la Terre à base de vaisseaux spéciaux, tandis que la Sonora Aero Club se réunissait secrètement afin de construire le premier avion navigable dès 1850 pour fuir.

Toutes ces "tentatives" et bien d'autres aventures, nous attendent à la Maison Rouge ! L'une des plus belles idées d'exposition que la Maison Rouge aurait pu imaginer pour sa dernière exposition.

Elodie D.
Dernière modification le 12 avril 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 16 juin 2018 au 28 octobre 2018

×

    Lieu

    10 boulevard de la bastille
    75012 Paris 12

    Tarifs
    -13 ans, chômeurs et handicapés : Gratuit
    13-18 ans, étudiants et plus de 65 ans : 7 €
    plein tarif : 10 €

    Site officiel
    lamaisonrouge.org

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche