Devenir Traces, l'exposition au Château de Chambord

Cet été, direction le Château de Chambord pour une belle exposition de Jérôme Zonder, un artiste français qui aime travailler au fusain et à la mine de plomb, par petits traits ou carrément en tamponnant ses doigts sur le papier pour y laisser ses Empreintes... Magnifiques travaux plein de délicatesse, les dessins de Jérôme Zonder vont subblimer les salles du Château de Chambord du 10 juin au 30 septembre 2018. A voir !

Le Château de Chambord accueille Jérôme Zonder pour une grande exposition, intitulée Devenir Traces, et visible du 10 juin au 30 septembre 2018. Cette belle exposition, faite de 130 dessins, a été imaginée par le dessinateur de talent pour le Château de Chambord. Tellement que les pour s'imprégner du lieu, Jérôme Zonder a pu loger sur place, dans une tourelle sur les toits du Château, une belle résidence !

Dans ce beau château vieux de 500 ans, Jérôme Zonder s'est contenté d'apposer son travail sur les murs de 4 salles : hors de question de s'approprier un lieu comme celui-ci, c'est même impossible. Après trois mois de résidence sur place, le dessinateur se lance : une forêt de 30 mètres courant sur les murs du 1er étage, dévoilant les « fruits de l’histoire », 89 dessins au format identique (24 x 32) présentant les moments forts de notre histoire, comme les attentats du 11 septembre 2001, ou bien comme les premiers robots humanoïdes, comme une narration en accéléré de l’espèce, de l’empreinte rupestre à la greffe bionique opérée en 2014 sur un soldat américain. 

 Devenir Traces, l'exposition au Château de ChambordDevenir Traces, l'exposition au Château de ChambordDevenir Traces, l'exposition au Château de ChambordDevenir Traces, l'exposition au Château de Chambord

De loin, on penserait à une lignée de UNE de journaux, et il suffit de mettre les yeux dessus pour se rendre compte que les dessins sont faits de hachures, comme pour reprendre le dessus sur de  flot d’images numériques qui nous

Dans une autre pièce, ses portraits de blessés vont jusqu'à nous glacer le sang... A hauteur de visage, une trentaine de portraits, plus ou moins altérés par les blessures. Morts, défigurés ou bien effacés, les personnages de Jérôme Zonder nous affectent, et font écho Cette démarche, Jérôme Zonder l'a eu après l'attentat de Nice. Il a voulu rendre hommage à ces victimes anonymes, dont le visage n'a pas été rendu public par respect pour les familles, mais qui pourraient alors disparaitre de la mémoire collective.

Le travail de Jérôme Zonder est étonnant, lui qui expose souvent dans des expositions collectives comme La Belle peinture est derrière nous (Lieu unique, Nantes, 2012) ou l’an dernier autour du Massacre des Innocents de Poussin au château de Chantilly, et dans des solo show, jamais encore exposé à Paris !

On espère que cela arrivera bientôt, mais en attendant, le château de Chambord n'est qu'à 2 heures de Paris, alors profitez de l'été pour y aller !

Elodie D.
Dernière modification le 19 juillet 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 10 juin 2018 au 30 septembre 2018

×

    Lieu

    Château de Chambord
    41250 Chambord

    Tarifs
    -26 ans UE : Gratuit
    plein tarif : 13 €

    Site officiel
    www.chambord.org

    Plus d'information
    horaires : 9h-18h tous les jours

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche