Paris Romantique, l'exposition au Petit Palais

Le Petit Palais consacre une belle exposition au Paris romantique des années 1815-1848. Visible du 22 mai au 15 septembre 2019, l'exposition propose une promenade dans la capitale

L'exposition-événement Paris romantique des années 1815-1848 du Petit Palais offre un vaste panorama de la capitale durant les années romantiques, de la chute de Napoléon à la révolution de 1848. Cette période étant riche en rebondissements politiques, des dispositifs numériques rappellent la Restauration, la révolution de 1830, la Monarchie de juillet et la révolution de 1848.

Immersive, l'exposition est prévue comme une promenade à la découverte des quartiers emblématiques de la période : les Tuileries, le Palais-Royal, la Nouvelle-Athènes, la cathédrale Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, ou les Grands Boulevards.

On débute ainsi la visite dans les salons du palais des Tuileries, résidence royale et siège du pouvoir politique, évoqués grâce à des prêts et on y fait la connaissance de la duchesse de Berry et de Marie d’Orléans.

Puis, on est entrainé dans une balade dans les Galeries du Palais-Royal, ces galeries commerçantes semi-couvertes si prisées de l'époque, toujours visibles aujourd'hui. Un ensemble d’objets de luxe et accessoires de mode rappellent le raffinement de l’artisanat d’art de cette époque.

Après cette balade, on se rend au Salon du Louvre. On y retrouve alors les œuvres de Chassériau, Delacroix, Girodet, Ingres, ou encore Vernet et David d’Angers.

S'ensuivent une visite des Quartiers latin, de la Chaussée d’Antin, la Nouvelle Athènes et des Grands Boulevards.

Un clin d’œil à fascination des Romantiques pour le Moyen-age est fait à travers Notre-Dame de Paris, monument historique mis en lumière par Victor Hugo en 1831. Il inspire les artistes, comme les peintres et dessinateurs, mais aussi les compositeurs d’opéra (Louise Bertin), et les personnages – Esmeralda, Phoebus, Quasimodo servent de motifs à des babioles.

Des peintures et gravures évoquent la vie de ces artistes bohèmes à la vie misérable, mais aussi les divertissements populaires comme les bals et les fêtes costumées.

La promenade proposée par le Petit Palais se termine dans les rues de la capitale en février 1848, pendant la révolution qui met un terme à la monarchie de Juillet. On y retrouve une lithographie montrant un gavroche s’asseyant sur le trône de Louis-Philippe, une figure dépeignant la désillusion des romantiques.

Pour compléter l'exposition, direction le musée de la Vie Romantique qui propose une immersion au cœur des salons littéraires du Paris Romantique.

On a hâte de découvrir ces expositions !

Elodie D.
Dernière modification le 16 mai 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 22 mai 2019 au 15 septembre 2019

×

    Lieu

    Avenue Winston Churchill
    75008 Paris 8

    Tarifs
    tarif -18 ans : Gratuit
    tarif réduit : 11 €
    tarif plein : 13 €

    Site officiel
    www.petitpalais.paris.fr

    Plus d'information
    Horaires : 10h à 18h, du mardi au dimanche, nocturne les vendredis jusqu'à 21h

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche