Luxes, l'exposition au Musée des Arts Décoratifs

Par Elodie D. · Publié le 27 juillet 2020 à 14h28 · Mis à jour le 28 juillet 2020 à 12h53
Les luxes s'exposent au musée des Arts Décoratifs du 14 octobre 2020 au 2 mai 2021. Avec cette exposition, le musée entend bien illustrer l'évolution du luxe dans le temps, depuis la Perle d'Abu Dhabi à l'objet reprisé passé de génération en génération, en passant par les épices, les tulipes et la Petite Robe noire de Chanel. Au total, 100 pièces d'exception à retrouver dans salles habituellement fermées au public.

Plus de 150 ans après sa création par les représentants des industries d’art de l'époque, le musée des Arts Décoratifs ose dévoiler sa définition du luxe, ou plutôt des luxes, dans une exposition attendue de tous, à voir du 14 octobre 2020 au 2 mai 2021. Dans un communiqué, le musée fait le constat qu'en 2020, une exposition consacrée au luxe ne peut pas se limiter à la simple présentation, ostentatoire, de dizaines d'objets de grandes marques, et doit aller plus loin.

"Sans se limiter à l’idée d’un luxe à la française", l’exposition Luxes questionne le sujet d’un point de vue anthropologique et culturel, allant jusqu'à présenter des jeux de cartes d’un raffinement extrême, la Perle d’Abu Dhabi, la plus ancienne au monde, "fragile témoignage des premières sédentarisation", une cuiller à fard égyptienne, mais aussi des instruments scientifiques et manuscrits rares datant de l'Antiquité, à côté de robes griffées Dior ou Chanel. Plus de 100 pièces sont ainsi mises en scène pour illustrer ce qu'à été considéré comme du luxe à différentes époques de notre histoire.

En plus de ce cours d'histoire, les Arts Déco veulent aussi apporter un éclairage sur la réinvention du luxe dans nos sociétés contemporaines : après une grande période de consumérisme et d'ostentation avec des objets standardisés dans le monde entier, la conscience environnementale et les sentiments reviennent dans la course, faisant de simples objets transmis de génération en génération de précieux objets de luxe qui concurrencent les plus belles créations.

Les marchands-merciers, « marchands de tout, faiseurs de rien », n'étaient-ils déjà pas au XVIIIe siècle de talentueux dénicheurs de chinoiseries et autres objets uniques ? C'est peut-être bien une ode au savoir-faire et au savoir-être que le musée des Arts Décoratifs nous offre en cette rentrée.

S'il fallait un argument pour vous convaincre : l'exposition a lieu dans le salon 1900, "mémoire vivante de l’Exposition universelle de Paris", une commande du musée pour célébrer l’Art nouveau et les arts décoratifs français, et le salon des Boiseries, dévoilant d’autres chefs-d’œuvre, dont un incroyable lustre de Venini exposé à Paris en 1925.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 14 octobre 2020 au 2 mai 2021

×

    Lieu

    107 rue de Rivoli
    75001 Paris 1

    Tarifs
    Tarif -26 ans : Gratuit
    Tarif réduit : 10 €
    Tarif plein : 14 €

    Plus d'informations
    Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, nocturne jeudi jusqu'à 21h

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche