This page is not available in your language, please, choose yours

Le coup de cœur de Sortiraparis #9 par Ulysse Gosset

Publié le 30 mai 2015
reconstitution historique au Musée Carnavalet

Chaque semaine, Sortiraparis vous dévoile son coup de cœur. Un événement culturel exceptionnel à ne pas manquer présenté par Ulysse Gosset, grand prix de la presse internationale, éditorialiste sur BFMTV. Cette semaine, coup de cœur pour Napoléon et Paris !

Le « petit caporal » est certes né en Corse et mort à Sainte-Hélène, mais Napoléon fut aussi sacrément parisien! Au point d’avoir transformé la capitale comme il a réformé la France… Enfin presque, car sa défaite à Waterloo l’empêchera de réaliser tous ses grands projets: la restructuration de Paris attendra le Baron Haussmann. C’est ce rêve inachevé du premier de nos Empereurs que l’on découvre avec cette passionnante balade napoléonienne  du musée Carnavalet, deux siècles après la chute du « despote ».

Oui, pendant les quinze années du « Grand Empire », Napoléon parcourt plus souvent les champs de bataille que ses jardins et palais des bords de Seine, mais Paris n’en reste pas moins le principal théâtre de ses fastes. Bonaparte y achève ses études militaires, y participe à la Révolution, y prend le pouvoir. Il choisit Paris pour son sacre, et non pas Reims ! Il s’y marie deux fois et c’est à Paris qu’il abdique... « Paris a façonné Napoléon tout autant que Napoléon a transformé Paris », note Thierry Sarmant le conservateur de l’exposition du Carnavalet : le « petit tondu » a voulu faire de Paris la capitale de l’Europe, une cité couverte de palais et d’édifices publics, la nouvelle Rome...

Le Paris de Napoléon, ce furent ces ouvrages métalliques surplombant la Seine, pont des Arts et pont d’Austerlitz, la numérotation des maisons toujours en vigueur, des marchés, halles, fontaines et canaux créés aux quatre coins de la capitale. Le Paris rêvé par Napoléon ce sont des monuments grandioses imaginés par les architectes de l’Empereur et dont les plans et les maquettes sont présentés au cœur du Marais : la colonne Vendôme, la fontaine du Châtelet, les arcs de triomphe du Carrousel et de l’Etoile. Et aussi un obélisque sur le Pont-Neuf, une pyramide au cimetière du Père-Lachaise et surtout, un éléphant, monumental, place de la Bastille. Moins élégant que le génie que l’on y admire aujourd’hui, c’est vrai. Faudrait-il pour autant remercier les anglais d’avoir provoqué la chute du tyran en juin 1815? God no !"

Ulysse Gosset
leparispostaparis@gmail.com

Quelques rendez-vous gratuits au Musée Carnavalet:

Ce samedi 30 mai, Napoléon et Joséphine vous donnent rendez-vous rue des Francs Bourgeois, de 11h à 17h pour la reconstitution d’une journée sous l’Empire.   

Dimanche 21 juin, fête de la musique dans les jardins du Musée : concert par l’orchestre Charles Münch. Programme musical retraçant l’itinéraire de Napoléon, à travers ses victoires militaires et autres événements marquants sa vie.

Samedi 4 juillet, concert de l’orchestre Paris de Vents Salon Bouvier.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Informations pratiques :
Site internet : Napoléon et Paris
Du 8 avril au 30 août 2015

Lieu : Musée Carnavalet
Horaires : 10h-18h mardi-dimanche
Tarifs : 9€, 6€ tarif réduit, gratuit -18ans

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement