Lycées : vers une reprise en juin ? Les annonces d'Édouard Philippe le 28 mai

Par Julie M. · Publié le 28 mai 2020 à 18h35 · Mis à jour le 29 mai 2020 à 13h54
L'allocution d'Édouard Philippe, ce jeudi 28 mai 2020, donne plus de précisions sur la phase 2 du déconfinement. Les lycées professionnels devraient rouvrir dès le 2 juin pour au moins l'un des trois niveaux, tandis que les étudiants sections générales vont bénéficier d'entretiens en petit groupe avec le personnel enseignant pour faire le point sur leur projet d’orientation et sur le suivi de parcousup pour les terminales.

Le Premier Ministre, Édouard Philippe, vient de présenter la phase 2 du plan de déconfinement du gouvernement à cet après-midi. Le gouvernement avait précisé souhaiter une réouverture, le plus rapidement possible, au moins des lycées professionnels.

Jean-Michel Blanquer a annoncé la réouverture progressive de tous les lycées, en zone verte, dès le 2 juin en annonçant accorder "beaucoup de souplesse en faisant confiance aux proviseurs et aux équipes" pour déterminer les niveaux (Seconde, Première ou Terminale) qui en ont le plus besoin.

Concernant les zones orange de la nouvelle carte du déconfinement, seulslycées pros vont ouvrir, et avec une priorisation pour les élèves de Terminale et CAP. Du côté des lycées généraux et technologiques, chaque étudiant devrait avoir au moins un entretien avec l'équipe pédagogique "pour faire le point sur leur projet d’orientation et sur le suivi de parcousup pour les Terminales". Pas de reprise des cours physiques donc, mais un suivi pédagogique pour aider les jeunes dans leur orientation.

Concernant les examens, notamment le baccalauréat et le brevet des collèges, Jean-Michel Blanquer, le Ministre de l'Éducation Nationale, a annoncé le vendredi 3 avril au matin que ces deux examens se dérouleraient exclusivement en contrôle continu en prenant en compte les notes obtenues lors des 3 trimestres de l'année scolaire à l'exception des notes obtenues durant la période de confinement.

Jean-Michel Blanquer vient également d'annoncer que les élèves de Première n'auraient finalement pas d'examen oral du bac de français et seraient eux aussi évalués en contrôle continu.

Concernant les élèves dans les classes post bac et les études supérieures, Emmanuel Macron a annoncé qu'il n'y aura pas de reprise physique des cours dans les écoles et universités avant la fin de l'année scolaire : "Pour les étudiants de l’enseignement supérieur, les cours ne reprendront pas physiquement jusqu’à l’été. Le gouvernement précisera pour chacun la bonne organisation qui sera nécessaire en particulier pour les examens et les concours."

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche