Le blended malt monkey shoulder arrive en gms



Appartenant à William Grant & Sons et distribué par Lixir, Monkey Shoulder s?attaque aux Grandes Moyennes Surfaces après avoir prospecté le circuit des cavistes depuis 2006.



Doté d?un flacon trapu transparent qui peut évoquer l?univers des alcools blancs et vendu sans étui en linéaires, ce « blended malt » (assemblage de plusieurs malts) est affublé d?un drôle de nom : "Monkey Shoulder", l'épaule de singe.





Les ?maltmen?, qui autrefois remuaient l?orge à l?aide d?une pelle, étaient constamment exposés aux courants d?airs qui leur occasionnaient de sérieux rhumatismes. Cette maladie du maltage était connue sous le nom de « monkey shoulder ». C?est en hommage à ces maltmen que la famille Grant?s propriétaire de la distillerie emblématique Glenfiddich, a créé ce « triple malt ».





Avec une implantation préconisée entre les whiskies de spécialités (bourbons, irlandais) et les single malts, cette offre à destination des 25-40 ans se positionne malgré tout à 20,50 ? en 70 cl. Facile d?accès gustativement et préconisé pour réaliser des cocktails, ce scotch d?avant garde a déjà séduit les magasins comme Monoprix.





L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.





Source : rayon-boissons.com






P.
Dernière modification le 1 mars 2011

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche