Les AfterWork du vendredi à Vincennes - Hippodrome de Paris

Faire un AfterWork dans un Hippodrome, c'est l'idée folle de Vincennes, l'Hippodrome de Paris. Organisés les vendredis soirs, les afterworks sont une occasion de lâcher prise après la semaine en prenant un verre (gratuit) tout en pariant aux courses hippiques. On y connaissait rien, mais on s'est laissé guidé et on a adoré l'idée.

Les After Work de Vincennes - l'hippodrome de Paris, c'est le bon plan de septembre à décembre. Tous les vendredis soirs dès 19h, on se donne rendez-vous à Vincennes - Hippodrome de Paris. Dans le bar du 2e étage, on profite d'un cocktail gratuit, des bières et des conseils des turfistes pour un spectacle de folie.

Oui, toute la soirée, on regarde des chevaux s'élancer sur la piste, et partir au galop dans 7 courses depuis la terrasse panoramique, en intérieur donc à l'abri de la pluie et du vent.

Et entre deux courses de chevaux de 19h à 23h, il est possible de visiter les écuries, et même de s'initier aux paris hippiques pour les novices. Vous pensez que personne ne se déplace ? Avec les nombreux parking et la navette gratuite toutes les 15 minutes depuis métro 1 - Château de Vincennes), plus de 800 personnes viennent profiter de la soirée chaque semaine, dans une ambiance totalement différente des bars !


Et vous, vous attendez quoi pour tester ?

Infos pratiques :
Les After Work à Vincennes
Du 15 septembre au 8 décembre 2017
Lieu : Hippodrome de Vincennes,
Horaires : de 19h à 23h les vendredis

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Elodie D.
Dernière modification le 20 septembre 2017

Informations pratiques

Horaires
Du 22 septembre 2017 au 8 décembre 2017

×

    Lieu

    2 route de la Ferme
    75012 Paris 12

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    www.vincennes-hippodrome.com

    Plus d'information
    Horaires : 19h-23h les vendredis

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !