Itacoa, le prodigieux restaurant du chef Rafael Gomes

Le chef Rafael Gomes a ouvert dans le 2e arrondissement son premier restaurant : Itacoa. A la carte, des plats savoureux, teintés des influences brésiliennes du chef et préparés à partir de produits frais, sains et locaux. Votre futur restaurant favori.

Amateurs de bonne chère et de cuisines venues d'ailleurs, vous devez absolument faire un tour chez Itacoa, rue Saint-Denis, le premier restaurant de Rafael Gomes en son propre nom. Après son passage chez Grand Coeur, le chef brésilien a souhaité ouvrir un lieu hybride, mêlant restaurant, café et bar à jus de fruits pressés à froid... Avec Itacoa, on peut dire que le projet est parfaitement réussi. 

Chez Itacoa, on savoure des produits sains, frais, locaux et de saison, à toute heure de la journée : les poissons sont sauvages, les viandes et les volailles de qualité, le tout issu de petits producteurs et d’une pêche responsable.

Laissez-nous lever le voile sur la cuisine généreuse et pleine de saveurs de Rafael Gomes... 

ItacoaItacoaItacoaItacoa

Une fois entrés dans ce joli restaurant tout de bois, de carrelage et de végétaux vêtu, on hume les bonnes odeurs qui s'échappent de la cuisine ouverte et on s'attelle à la lecture de la carte. Et autant vous dire que le moindre plat sur la carte sait jouer de ses charmes pour nous donner envie de le choisir. 

En entrée, la salade de tomates anciennes (12€) et la Burrata des Pouilles (13€) nous font clairement de l'oeil.

Mais on choisit de faire confiance aux origines brésiliennes du chef et on se décide pour le thon mariné incroyablement fondant, posé sur une intéressante crème de café et accompagné de maïs sud-américains soufflés comme du pop corn et de câpres tout juste croquantes (16€); et la casquinha, une farce de la mer de crevettes, de lieu jaune, de crabe et sauce coco (14€), servie dans une coquille Saint-Jacques. 

ItacoaItacoaItacoaItacoa

Le défilé des merveilles continue avec les plats : tagliatelles noires (23€), épaule d'agneau cuite 14 heures (27€), rösti de céleri-rave (20€)... Quel dilemme.

La daurade royale (25€), arrivée ce jour-là à la carte d'Itacoa, remporte le plus de suffrages. Un plat extrêmement gourmand et crémeux, un poisson d'exception, magnifié par une cuisson parfaite et par la présence de chou-fleur en différentes textures et de chou chinois pour le croquant.

Le faux-filet charolais, affiné 3 semaines, s'en tire, lui-aussi, avec les acclamations du public (nos papilles) et on applaudit la présence de courge butternut en purée et rôtie, de pleurotes et de noisettes croquantes dans cette même assiette. La cuisson de la viande est elle-aussi parfaite, et ce faux-filet est si tendre qu'il suffit de poser le couteau dessus pour le couper.   

ItacoaItacoaItacoaItacoa

Pour terminer ce repas merveilleux, on passe évidemment par la case dessert avec une poire Williams légèrement pochée au thym, accompagnée d'une crème ricotta et d'un biscuit au miel (8€) et un crémeux chocolat blanc Valrhona Opalys (8€) relevé par une glace et un coulis fruit de la passion acidulés. 

Alors ne boudez pas votre plaisir, Itacoa est le nouveau restaurant incontournable du 2e arrondissement. 

Manon C.
Dernière modification le 25 octobre 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 25 octobre 2018 au 30 décembre 2018

×

    Lieu

    185 Rue Saint-Denis
    75002 Paris 2

    Tarifs
    Desserts : 8 €
    Entrées : 12-16 €
    Plats : 20-34 €

    Site officiel
    www.itacoa.paris

    Réservations
    www.itacoa.paris
    09 50 48 35 78

    Plus d'information
    Ouvert de 10h30 à 16h00 et de 19h00 à 22h30 du mercredi au samedi, et de 10h00 à
    16h00 le dimanche. Fermé le lundi et le mardi

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche