Kodawari Tsukiji : l'incroyable nouveau restaurant dédié aux ramen de poissons à Paris

Environ trois ans après l’ouverture du tout premier Kodawari Ramen dans le quartier d’Odéon, une nouvelle et seconde adresse dédiée aux ramen ouvre dans la capitale. Son nom? Kodawari Tsukiji. L’occasion de vivre une nouvelle et incroyable expérience japonaise à la fois immersive et gustative.

Kodawari Ramen : deux mots pour désigner l'un des restaurants nippons les plus plébiscités et appréciés à Paris. Inauguré au printemps 2016 par Jean-Baptiste Meusnier, ancien pilote d'avion de chasse, le lieu continue encore aujourd’hui de créer d’impressionnantes files d’attentes au niveau de la rue Mazarine, dans le 6ème.

Touristes mais aussi habitués – dont nous faisons partis – en sont complètement fous. Car, en plus de proposer de délicieux ramen (dont l’incroyable Kurogoma Ninniku Ramen à base de sésame noir) à des prix abordables, Kodawari Ramen nous invite à un voyage sensoriel totalement unique. On rappelle d'ailleurs que le restaurant a été récompensé par la Palme d’Or 2017 du Leaders Club France.

Sur place, tout nous donne la sensation d’être au Japon avec les incontournables gadgets mais aussi les lampions lumineux, les câbles apparents et même cette fausse bouche d'égout modelée dans le quartier de Shibuya à Tokyo. Notre ouïe est également surprise par une bande-son d’ambiance de rue Tokyoïte enregistrée par Jean-Baptiste Meusnier lors de ses plus multiples voyages au Japon.

En 2019, Jean-Baptiste Meusnier frappe un nouveau coup en ouvrant une nouvelle et seconde adresse Kodawari Ramen à Paris, encore plus surprenante ! 

Pour la découvrir, tenez-vous prêts, Kodawari Tsukiji ouvre officiellement ses portes rue de Richelieu, dans le 2ème arrondissement, à partir du samedi 25 mai 2019 à 18h30.

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photos

Nous avons eu la chance de pousser les portes de ce nouveau restaurant en exclusivité lors de deux journées de lancement destinées à quelques clients chanceux. 

Autant vous le dire de suite, Kodawari Ramen Tsukiji vous réserve une nouvelle expérience encore plus folle mais toujours aussi gourmande.

Une fois la porte ouverte, nous sommes accueillis par un serveur en tablier et bottes blanches en caoutchouc aux pieds. Nous comprenons vite pourquoi... Nous sommes immédiatement plongés dans un incroyable marché aux poissons.

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photos

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photos

L'illusion est parfaite, avec cette impression d'humidité et de flaques d'eau au sol, ces faux poissons, coquillages et crustacés dans des cagettes et autres caisses en polystyrène, ces sacs suspendus au plafond et ces multiples inscriptions en japonais... Une bande-son tourne également en fond avec les bruits sonores d'un marché, de mouettes... Enfin, l'odeur alléchante, en provenance de la cuisine ouverte, se fait très vite sentir.

Bref, le magnifique décor (de cinéma) est planté : nous sommes au fameux marché de Tsukiji, le plus important marché aux poissons au monde qui a malheureusement fermé ses portes le 6 octobre 2018 après 83 ans d’existence. Kodawari Tsukiji rend donc hommage à ce marché Tokyioite pour notre plus grand bonheur.

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photos

Une fois le décor admiré et photographié sous tous ses angles, on prend place directement au comptoir ou bien à l'une des grandes tables en bois, à partager avec d'autres clients pour plus de convivialité. Et l'on découvre la carte inédite de ramen faisant honneur... aux poissons bien sûr ! 

Mais avant cela, on se laisse tenter par l'une des différentes entrées et on craque pour l'assiette de "Gyôza Kodawari" composée de deux succulentes ravioles ouvertes, avec une farce de gyôza à la dorade et une sauce épicée au miso. 

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosGyôza Kodawari

Pour le reste des entrées, Kodawari Tsukiji propose de l'edamame, un wakame maison (salade d’algues au sésame) ou encore l'abri de sardines (sardines marinées mi cuites grillées et son cracker d’arête). 

On arrive ensuite au menu des ramen avec pas moins de 7 bols différents (de 12 € à 15 €) parmi lesquels le "Sardine BOMB !!" (Bouillon épais de sardines de Bretagne, porc fermier basque braisé de 12h de chez Peio, cébette grillée, niboshi), mais aussi un ramen froid de dorade, et le "Homard Mazmen" (ramen sans bouillon avec un jus corsé de homard, quenelle de homard, porc fermier basque braisé de 12h de chez Peio) ou encore un ramen d’herbes marines et le "Chintan de St Jacques" (bouillon clair de St Jacques et émietté et crispy de St Jacques). 

De notre côté, on opte pour l'excellent "Chintan de Dorade Sauvage" (bouillon clair de dorade de Normandie, émietté de dorade grillé, chashu de poulet et Hokkigai) et le "Paitan de dorade sauvage et lotte" (bouillon épais de 5h, émietté de dorade grillé, chashu de porc fermier basque de chez Peio). On adore ce mélange de saveurs terre et mer !

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosChintan de Dorade Sauvage

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosPaitan de dorade sauvage et lotte

Pour les gros appétits, le restaurant propose à sa carte les suggestions du Chef mais aussi les toppings avec le délicieux Tamago (oeuf mollet mariné 12h), le Chashu de porc ou encore l’émietté de dorade grillée

Pour terminer sur une note sucrée, place à un riz au lait à la St Jacques caramélisé, des glaces artisanales japonaises ou bien le fameux Taiyaki traditionnel, au matcha ou praliné soba, en collaboration avec la pâtisserie Tomo

Et pour accompagner tout ça, optez pour une bière Kirin, de la sangria japonaise, l'incontournable Umeshu (vin de prune japonais) ou encore du saké

Comme pour Kodawari RamenKodawari Tsukiji met l'accent sur le circuit-court et la qualité de ses produits avec des plats faits maison, élaborés sans glutamates. Aussi, les dorades grises sauvages sont acheminées directement au restaurant depuis la Normandie. Les sardines, chinchards et lottes viennent du port de Concarneau en Bretagne. Quant aux nouilles, elles sont élaborées à partir d’un blé spécifique à la fabrication des ramen, en provenance du propre champ du restaurant, dans la commune d’Acy Romance. 

Kodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photosKodawari Ramen Tsukiji à Paris, les photos

Vous l'avez compris, Kodawari Tsukiji est un vrai coup de coeur. Tous nos sens ont été totalement séduits par cet incroyable voyage que nous propose de vivre le restaurant. Nul doute que Kodawari Tsukiji connaîtra le même succès que son grand frère et que les files d'attentes seront également longues rue de Richelieu... 

Caroline J.
Dernière modification le 24 mai 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 25 mai 2019 au 31 décembre 2019

×

    Lieu

    12 Rue de Richelieu
    75001 Paris 1

    Site officiel
    www.kodawari-ramen.com

    Plus d'information
    Ouvert tous les jours, sauf le lundi
    De 12h00 à 14h30 et de 18h30 à 22h00
    Pas de réservation possible

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche