La Table du 53, le bon restaurant qui succède au Passage 53

< >
Par Manon C. · Publié le 6 octobre 2019 à 15h37
Fier successeur du Passage 53, La Table du 53 propose aux gourmets une cuisine plus simple et plus accessible que son prédécesseur, mais tout aussi savoureuse.

Le Passage 53 est mort, vive La Table du 53 ! Tandis que le Passage 53 ouvrira très prochainement ses portes dans un nouveau lieu encore tenu secret, toujours avec son chef doublement étoilé Shinichi Sato bien sûr, la relève est assurée dans le Passage des Panoramas par La Table du 53. A la tête de ce nouveau spot, Hideki Nakamura, sous-chef à l'époque du Passage 53.

La Table du 53La Table du 53La Table du 53La Table du 53

La Table du 53 se veut plus simple et plus accessible que son prédécesseur. Les prix ont été diminués, et le menu du soir, qui cumulait jusqu'à présent douze plats, n'en propose 'plus que' cinq. C'est déjà pas mal pour se faire une idée et se régaler ! 

Pour notre part, on a testé la Table du 53 le midi, en semaine. Vous avez ainsi le choix entre une formule entrée/plat ou plat/dessert à 28€, une formule entrée/plat/dessert à 35€ ou bien une étonnante formule plat/2 desserts à 35€ également.  

La Table du 53La Table du 53La Table du 53La Table du 53

Car à La Table du 53, l'accent est en effet mis sur les desserts de haute voltige, réalisés par le chef pâtissier Hiroshi Mitsutake. Tiens, c'est d'ailleurs de ceux-ci que l'on va vous parler en premier ! 

On a eu l'occasion de goûter à l'aérienne pavlova avec châtaignes, poire et glace vanille, succulente; et aux gavottes (ces fines crêpes dentelle) accompagnées de praliné et d'un sorbet au cacao. Un dessert fabuleux, gourmand, régressif dans les goûts. Parfait. 

La Table du 53La Table du 53La Table du 53La Table du 53

Avant ces merveilles sucrées, on a pu se faire une bonne idée de la partie salée. L'idée de La Table du 53 est simple : pour se démarquer du Passage 53 et adapter sa carte, le restaurant a choisi de mettre à l'honneur des classiques de la cuisine française, twistés, modernisés, mais pour autant bien authentiques dans les goûts. 

Ainsi, on a savouré les harengs pommes à l'huile, soit des filets d'anchois sur une crème de haddock, des chips croustillantes, du fenouil, un émincé de pommes vertes croquant et des zestes de citron vert. Dans le dressage, difficile de retrouver ce plat de bistrot. Et pourtant ! 

La Table du 53La Table du 53La Table du 53La Table du 53

On a également adoré l'oeuf meurette, véritable petit bijou crémeux. A l'intérieur de cette entrée, un oeuf mollet bien sûr, coulant à souhait, une crème de lard fumé et de pommes de terre, des champignons rôtis et râpés et une réduction de vin rouge. Ne passez pas à côté, vous le regretteriez ! 

Côté plat, ce sera épaule d'agneau confite, sauce tomate, jus d'agneau, betteraves rôties et mirabelles; un plat maîtrisé à la perfection avec une cuisson de viande exceptionnelle; et cabillaud meunière, avec sauce aux câpres et vin blanc, pommes de terre confites, choux croquants et citron. 

La Table du 53La Table du 53La Table du 53La Table du 53

Dans son décor épuré, La Table du 53 accueille les gourmets et les régale avec une cuisine ciselée et des desserts impertinents. Vous devriez y faire un petit tour. 

Informations pratiques

Horaires
Du 8 octobre 2019 au 31 décembre 2019

×

    Lieu

    53 Passage des Panoramas
    75002 Paris 2

    Tarifs
    Le midi, entrée+plat : 28 €
    Le midi, plat+dessert : 28 €
    Le midi, entrée+plat+dessert : 35 €
    Le midi, plat+2 desserts : 35 €
    Le soir, menu en 3 plats : 58 €
    Le soir, menu en 5 plats : 85 €

    Site officiel
    www.latabledu53.com

    Réservations
    www.latabledu53.com

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche