Moloko, le nouveau restaurant festif de Pigalle

< >
Par Laura B. · Photos par Laura B. · Publié le 29 novembre 2019 à 11h30 · Mis à jour le 22 janvier 2020 à 18h42
Julie et Olivier Demarle viennent d'ouvrir leur nouveau restaurant : Moloko Pigalle, un établissement festif, dans la rue Pierre Fontaine, où les excellents cocktails côtoient une cuisine à tomber ! On y court s'enjailler.

Olivier et Julie Demarle, restaurateurs réputés, qui ont déjà à leur palmarès plusieurs établissements à succès, ont ouvert il y a 4 mois leur nouveau restaurant. Il s'agit de Moloko Pigalle, un restaurant festif, qui abrite aussi un bar à cocktails. Le week-end, le tout devient un bar à ambiance musicale où l'on se trémousse jusqu'au bout de la nuit sur de la musique soul, funk, black, vintage, hip hop.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

On ne compte (presque) plus les affaires ouvertes par les Demarle (Le Café Chic, The Bistrologist, La Fidélité, Magnifique, Le Basilic, L'Entrée des Artistes ou encore le restaurant de burgers Le Dépanneur situé au 27 rue Pierre Fontaine).
Pour leur nouvel établissement, Moloko Pigalle (qui trône juste en face du Dépanneur), Julie et Olivier Demarle ont fait appel au chef José Mendin, basé à Miami Beach. Il les a aidé à élaborer une carte d'assiettes à partager de spécialités asiatiques.
Des plats qui embarquent les convives pour un voyage tout droit direction l'Asie, sans escale.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

La cuisine fusion de Moloko Pigalle est tout simplement une réussit totale.
On a pu goûter à de (très) nombreux plats qui composent la carte de Moloko Pigalle et absolument aucun ne nous a déçu, bien au contraire.
L'edamame est servi chaud et recouvert de quelques épices. Une bonne idée pour relever ces fèves qui, sans cela, sont si simples.
Le carpaccio de saumon mariné avec du soja, du yuzu et recouvert de truffes, est délicieux.
Quant au tataki de boeuf wagyu avec sauce tofu / truffe et ses champignons shimeji, il est excellent. La douceur de cette viande de qualité est réveillée par l'assaisonnement.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Moloko Pigalle propose aussi un choix de tacos : celui au thon rouge est très piquant avec ses épices, celui au ceviche de poisson blanc est finement relevé mais ne pique pas, dans celui au boeuf wagyu la viande est cuite, contrairement à ceux aux poissons. Ils sont tous aussi savoureux les uns que les autres grâce à un assaisonnement maîtrisé. Le croustillant du tacos tranche avec la tendresse de la garniture.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Moloko Pigalle c'est aussi un choix de rolls. Le crispy rice tuna allie un bloc de riz cuit et croustillant sur lequel a été déposé un thon très assaisonné. Cette pièce chaude et croustillante réveille le palais. Quant aux Yellowtail Rolls, il s'agit d'un maki : coeur de chair de crabe entouré de riz. Très bon.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Les plats chauds de Moloko n'ont rien à envier à la finger food.
Ici l'aubergine est cuisinée à la sauce miso, cuite au four puis snackée, et parsemée de sésame. La marinade sucrée / salée apporte un côté caramélisé très gourmand au légume.
La cuisse de poulet est présentée sous forme de dips, panés et frits à la japonaise. La sauce wasabi / nori qui l'accompagne ne pique pas.
La cuisson du filet mignon, rosée, est parfaite. Ici, cette viande est cuisinée avec du saké et du sésame.
Mais, le meilleur plat de Moloko Pigalle c'est sans nul doute son black cod. Le cabillaud est mariné avec une sauce miso. Sa cuisson est parfaite : caramélisée à l'extérieure, fondante à l'intérieur. Une merveille. Le meilleur de Paris ?

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Malgré tout ça, il faut garder un peu de place pour le dessert car la carte sucrée de Moloko Pigalle vaut aussi le détour.
Le Moloko c'est tout simplement une demi noix de coco dans laquelle se trouvent un siphon ananas, du crumble au beurre noisette et bien évidemment de la noix de coco en plusieurs textures, dont des copeaux grillés. C'est génial.
Le Croissant Pudding se compose d'une crème chocolat / miso, d'une glace au sésame et de pain au chocolat (pudding au chocolat). La fraîcheur de la glace tranche avec la tiédeur du chocolat. A tomber.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Il y a tellement de bonnes choses sur la carte de Moloko Pigalle que, vous l'aurez compris, il est difficile de faire un choix. Il faut venir plusieurs fois pour tout goûter.

Etabli sur deux niveaux, Moloko Pigalle dispose d'un bar à chaque niveau. Les cocktails proposés sont, eux aussi, d'inspiration asiatique et originaux.
Par exemple, L'Emperor Kir se compose de champagne Taittinger, d'aloe vera et de mangoustan litchi. Très pétillant et décoré d'une fleur, il est délicieux. Gare à ne pas en recommander à l'envi.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Comme les autres restaurants ouverts par les Demarle, Moloko se veut dans un cadre design et soigné, un établissement chic et branché. L'ambiance de ce lieu chargé d'histoire (des nuits parisiennes) est lounge, assez sombre - mais pas trop - avec lumière tamisée. Le bar est en béton ciré.
La musique d'un DJ accompagne le dîner tous les soirs, mais elle n'est pas trop forte. Du jeudi au samedi, un second DJ prend le relais à partir de minuit et monte le son.

Moloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festifMoloko Pigalle, restaurant festif

Moloko Pigalle c'est LE nouveau spot de SoPi à tester absolument, que ce soir pour les cocktails, la nourriture, la musique. On ne saurait que vous conseiller de d'ores et déjà réserver votre dîner et / ou votre soirée à Moloko Pigalle.
Et comme Olivier et Julie Demarle fourmillent d'idées, des nouveautés vont très vite arriver côté bar. On dit ça, on dit rien.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Informations pratiques

Horaires
Du 16 janvier 2020 au 16 janvier 2021

×

    Lieu

    26, Rue Fontaine
    75009 Paris 9

    Accès
    Blanche ou Pigalle

    Tarifs
    dessert : 10 €
    cocktail : 14-16 €
    rolls : 16-18 €
    black cod : 29 €

    Site officiel
    www.molokopigalle.com

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche