Le Petit Nico : délicieux restaurant bistronomique dans le 17e à Paris

< >
Par Caroline J. · Publié le 1 février 2020 à 14h22 · Mis à jour le 7 février 2020 à 09h44
Dans la famille des nouveaux très bons restaurants du 17e, je demande Le Petit Nico ! Ouvert à la rentrée 2019 à deux pas de la Place du Maréchal Juin, ce délicieux bistrot de quartier concocte des plats faits maison de qualité, à la fois créatifs et généreux, pour séduire nos papilles. Et la magie opère !

Voilà quelques temps maintenant que le 17e arrondissement de la capitale se renouvelle et nous surprend avec l’arrivée de nouvelles très bonnes adresses gourmandes. Si le quartier des Batignolles est en perpétuel mouvement, le quartier des Ternes commence lui aussi à nous offrir de belles surprises culinaires. On pense bien évidemment à Fanfan mais aussi à Caïus avec des plats signés Jean-Marc Notelet ou bien au Petit Gris, avec à sa tête Jean-Baptiste Ascione, ancien candidat Top Chef.

Mais ces adresses ne sont pas les seules à régaler nos papilles. Parmi elles, citons aussi Le Petit Nico. Installé à la place de l’ancien restaurant John Weng, autour de la Place du Maréchal Juin, ce très sympathique bistrot fait lui aussi parler dans le quartier.

A sa tête, on retrouve Nicolas Couture, notamment passé par le célèbre restaurant italien Rocco, dans le 17e. Après plusieurs mois de travaux, il a donc donné naissance à ce très joli restaurant à la décoration soignée, lumineuse et moderne. On a adoré la fresque murale et son côté très animal mais aussi la grande verrière et le petit coin salon aménagé au fond de la salle.

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

Souhaitant se rapprocher de sa clientèle et proposer des recettes plus élaborées, Nicolas a fait appel au talentueux Chef Marius Sebert. Misant sur une cuisine « fait maison », à la fois créative et généreuse, nous sommes séduits par la carte, courte mais de saison et très alléchante.

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

En entrée, place à un véritable coup de cœur pour la délicieuse planche du petit Claydee qui se compose d’un fondant beignet de courgettes, féta et tzatziki, de savoureuses et étonnantes croustilles d’escargot, et enfin de tacos verdes avec écrevisse, guacamole, feuille de laitue et pamplemousse. Une très belle réussite pour débuter la dégustation.

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

On a aussi craqué pour le camembert de Normandie rôti au miel et thym, un classique qui fonctionne toujours aussi bien. 

Ce soir-là, le Chef proposait également un velouté de maïs, piment d’Espelette et espuma de coriandre. 

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

Pour la suite, place au poisson de la criée du jour : un délicieux saumon saupoudré de graines de sésame, et accompagné de fondantes endives braisées et d’une sauce à la betterave. Là encore, les cuissons et les assaisonnements sont parfaits ! Mention spéciale également pour le beau dressage.

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

En face, place à un généreux suprême de volaille, avec sa délicieuse crème de pleurote, et une polenta truffée.

Et pour finir sur une note sucrée, on se laisse tenter par l’ananas coupé en morceaux et sublimé par un sirop de thé jasmin, et délicatement posé dans une tuile craquante. Un dessert simple mais gourmand et idéal pour terminer son repas de façon légère et réussie.

Le Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photosLe Petit Nico dans le 17e à Paris, les photos

Pour les gourmands, amateurs de cacao, le Chef proposait ce soir-là à sa carte une demi-sphère de chocolat avec caramel et financier ou bien un moelleux au chocolat en dessert du jour.

Bref, voilà une découverte comme on aimerait en faire plus souvent. On ne peut que vous conseiller de pousser les portes de ce bistrot parisien au charme incontestable et au rapport qualité-prix imbattable dans le quartier.

Et pour les amoureux de brunchs, Le Petit Nico vous attend tous les samedis et dimanches à partir de 12h pour son brunch qui mêle sucré (viennoiseries, pancakes au caramel beurre salé, financier aux amandes) et salé (œufs pochés et bacon grillé, beignet de courgettes et féta, saumon fumé et guacamole…).

Informations pratiques

Horaires
À partir du 30 septembre 2019

×

    Lieu

    97 Avenue Niel
    75017 Paris 17

    Site officiel
    www.lepetitnico.fr

    Réservations
    www.lepetitnico.fr

    Plus d'informations
    Entrée : De 8 € à 10 €
    Plat : De 19 € à 26 €
    Dessert : De 7 € à 9 €
    Happy hour de 17h à 20h

    Réservez ou Privatisez
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche