Cinéma au Mémorial de la Shoah autour de l’exposition Après la Shoah

Le Mémorial de la Shoah présente en ce moment l'exposition "Après la Shoah. Rescapés, réfugiés, survivants (1944-1947)" : du 31 janvier au 20 mars 2016, des projections spéciales complètent cette exposition. Au programme : des documentaires et une fiction, pour mieux comprendre le destin des rescapés de la Shoah.

L'idée de ce cycle de projections est d'animer l'exposition d'images cinéphiles, pour bien comprendre les enjeux de la génération des rescapés de la Shoah. Voici le programme complet :

  • Le dimanche 31 janvier à 16h30 : La Génération d’après de Robert Bober (France, documentaire, 50 minutes). La projection aura lieu en présence du réalisateur, de Simone Fenal-Miliband et de Benjamine Gerbal, témoins.

Le réalisateur a voulu retrouver quelques-uns des enfants recueillis dans les maisons d’enfants en 1945. Comment sont-ils devenus adultes ? Comment fait-on pour devenir père et mère alors que les modèles ont depuis longtemps disparu ? Cinq femmes que Robert Bober avait connues après la guerre ont essayé de répondre à ces questions.

  • Le dimanche 7 février à 16h30 : La Glanure [Poklosie] de Wladyslaw Pasikowski (Pologne, fiction, 107 minutes). La projection aura lieu en présence de Jean-Yves Potel, politologue, et Jan T. Gross, professeur d’histoire, université de Princeton.

Dans la Pologne des années 1990, un village renoue difficilement avec son histoire locale, occultée depuis la Seconde Guerre mondiale. Un paysan du village retrouve d’anciennes pierres tombales juives qu’il s’efforce de rassembler, malgré les intimidations de plus en plus nombreuses.

  • Le jeudi 17 mars à 19h30, en avant-première : Hôtel Lutetia, le souvenir du retour de Guillaume Diamant-Berger (France, documentaire, 52 minutes). La projection aura lieu en présence du réalisateur, de Catherine Breton, présidente des Amis parisiens de la Fondation pour la mémoire de la déportation, et de témoins.

Ce documentaire revient sur les six mois d’existence du centre d’accueil des déportés situé dans l’hôtel Lutetia. Au travers d’entretiens inédits et de documents d’époque, le film évoque le retour des déportés et la relation que les témoins entretiennent avec leur expérience des camps.

  • Autour de l'exposition Femmes en résistance : Le dimanche 20 mars à 16h30 : Résistantes de Pierre Hurel (France, documentaire, 105 minutes). La projection aura lieu en présence du réalisateur et des témoins (sous réserve).

À l’âge de 20 ans, ces femmes résistantes se sont dressées contre l’ordre nazi et ont contribué à sauver la France.
Trois femmes, Marie-José Chombart de Lauwe, 92 ans, entrée dans la Résistance à 16 ans, arrêtée par la Gestapo et déportée en Allemagne ; Madeleine Riffaud, 91 ans, l’une des seules femmes devenues franc-tireur, et Cécile Rol-Tanguy, 95 ans, qui a tapé à la machine l’appel à l’insurrection de Paris, racontent leur histoire.

Informations pratiques :

Cycle de projections
Au Mémorial de la Shoah
Du 31 janvier au 20 mars 2016

Maïlys C.
Dernière modification le 7 janvier 2016

Informations pratiques

Horaires
Du 31 janvier 2016 au 20 mars 2016

×

    Lieu

    17 rue geoffroy l´ asnier
    75004 Paris 4

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche